30 janvier à Loudun. Une réunion publique sur les risques d’effondrement des cavités

Dans le cadre de l’élaboration du plan de prévention des risques naturels liés à l’effondrement de cavités souterraines sur la commune de Loudun, une réunion publique d’information sera organisée le lundi 30 janvier 2023 à 18h30 à l’espace culturel René Monory.

L’élaboration d’un PPRN (plan de prévention des risques naturels) mouvements de terrain liés à l’effondrement de cavités souterraines sur la commune de Loudun est prescrit. Ce PPRN traite des risques liés à l’effondrements de cavités souterraines (caves et carrières), il vise les objectifs suivants : Améliorer la sécurité des personnes exposées à un risque ; Limiter les dommages aux personnes, aux biens et aux activités soumis aux risques.

Historique

Le 7 janvier 1981, l’effondrement d’une maison (lieu-dit La Quebrie) a été déclencheur de la prise en compte du risque lié à l’effondrement des cavités souterraines à Loudun. Un plan d’exposition aux risques (PER) « cavités » a été prescrit sur la commune en 1988 mais la procédure n’a jamais abouti, faute de consensus entre l’État et la collectivité. Il présentait « trop de flous sur la connaissance du phénomène et sa prise en compte, trop de questions restées en suspens et trop de désaccords ». Un nouveau projet de PPR est présenté en 2001 mais est de nouveau rejeté car encore jugé insuffisamment précis en terme de connaissance de l’aléa. De nouvelles études réalisées par le BRGM entre 2013 et 2021 ont permis de dresser un inventaire le plus précis possible des cavités loudunaises, de justifier le bien-fondé de la prescription du PPR et de cartographier et caractériser l’aléa mouvements de terrain lié à l’effondrement de cavités souterraines sur la commune.

Le sous-sol de la commune de Loudun est constitué d’une craie tendre que l’on surnomme « tuffeau » et qui a longtemps été exploitée pour réaliser les aménagements en surface (pierre à bâtir), expliquant ainsi la présence de nombreuses caves sous la ville et de carrières en périphérie. Entre 2013 et 2015, la Direction Départementale des Territoires de la Vienne a missionné le BRGM pour dresser un inventaire le plus précis possible des cavités loudunaises et évaluer le bien-fondé de la prescription du PPR cavités sur la commune de Loudun. Pour ce faire, le BRGM a développé une méthodologie alliant enquêtes de terrain et questionnaires ce qui lui a permis de réaliser une cartographie localisant la présence ou non de cavités, leurs entrées et dans certains cas leur emprise.

Cette étude qui conclut au bien-fondé de la prescription du PPR, permet d’identifier et qualifier 758 cavités (inventaire détaillé mais non exhaustif) :
– Le centre-ville de Loudun et le lieu-dit « La Québrie » sont concernés par la présence de caves et de souterrains de petites tailles (50 à 100 m²), voûtées ou non. Ces caves dont l’escalier, les couloirs et les salles sont taillés dans la roche peuvent se présenter sur 2 à 3 niveaux.
– La périphérie de la ville est concernée par la présence d’anciennes carrières souterraines de plusieurs hectares, exploitées selon la méthode de piliers tournés. Elles ont été ensuite utilisées comme champignonnières ou laissées à l’abandon.
La cartographie qui résulte de cette étude est assez précise pour le centre-ville. En revanche, pour la périphérie du centre-ville, en zone principalement agricole, les cheminées témoignent de la présence des carrières, qui ne figurent pas sur la cartographie. En 2016, le BRGM a été missionné pour caractériser l’aléa mouvements de terrain lié à l’effondrement de cavités à Loudun. Dans le cadre de cette étude, le BRGM a effectué des levés 3D des carrières situées en périphérie afin de connaitre leur emprise (cartographie) et leurs caractéristiques.

Une réunion d’information le 30 janvier 2023

Puis La direction Départementale des Territoires a dressé la cartographie des enjeux existants sur la commune. Une réunion publique d’information avait alors été organisée en février 2022 pour présenter les pièces techniques produites (cartographie des aléas et des enjeux) et la procédure d’élaboration du PPR par le bureau d’étude Alp’Géorisque. Ce bureau d’étude est missionné par la DDT pour élaborer le PPR. Après trois phases déjà réalisées il en reste encore quelques unes :
Phase 4 : Zonage réglementaire et réglement (à venir)
– Phase 5 : Rédaction du projet de PPR
– Phase 6 : consultation, enquête publique et approbation.
Dans le cadre de l’élaboration du plan de prévention des risques naturels liés à l’effondrement de cavités souterraines sur la commune de Loudun, une réunion publique d’information sera organisée le lundi 30 janvier 2023 à 18h30 à l’espace culturel René Monory (1 boulevard du Maréchal Leclerc).

Infos pratiques : Pour en savoir plus, consulter la page sur le PPR cavités de Loudun

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Date

30/01/2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?