9 et 10 juillet : Fête médiévale du Vieil-Baugé

La fête promet d’être belle et à la hauteur de la commémoration. Le 22 mars 2021, on célébrait la victoire des troupes franco-écossaises sur l’armée anglaise lors d’une bataille sanglante sur les terres du Vieil-Baugé. Pandémie oblige, la ville de Baugé-en-Anjou et ses différents partenaires ont préféré retarder les festivités d’un an, évitant ainsi toutes contraintes liées à un éventuel protocole sanitaire.
Le week-end des 9 et 10 juillet prochain sera donc le théâtre d’une fête médiévale en lieu et place de la fameuse bataille de 1421. La commune déléguée du Vieil-Baugé sera au cœur du dispositif avec sa taverne du Clocher Tors et ses artisans d’art médiéval. Et un peu plus bas, le long du Couasnon, sur le site même de la bataille, spectacles de fauconnerie et de cavalerie, tirs de catapulte, musiques de troubadours, combats de chevaliers, tavernes…, rythmeront ces deux jours de fête.

Charnière de la Guerre de 100 ans

« Élus, agents de la ville, bénévoles et les membres des associations du Vieil-Baugé sont à pied d’œuvre pour que tout soit parfait, annonce Béatrice Tessier, maire délégué du Vieil-Baugé. Le banquet du samedi soir que nous avons limité à 600 personnes (sur réservation) sera l’un des points forts de cette fête. Tout comme le défilé du samedi matin qui partira du château de Baugé pour se rendre sur le site de la bataille auquel j’invite tous les Baugeois et Baugeoises à y participer ». Du côté de l’association du patrimoine du Vieil-Baugé, son président Marc Sabatié de Cloquement ne cache pas son enthousiasme. « On a hâte d’y être car cela fait un an qu’on attend de commémorer les 600 ans de la bataille du Vieil-Baugé, sourit-il. Et même plus, car il y a deux, trois ans, avec Joseph Ergand, ancien maire délégué de Baugé, nous réfléchissions déjà à organiser une fête à la hauteur de l’événement, et notamment sur le modèle de ce que la ville d’Aubigny-sur-Nère (18) organise dans le cadre de ses fêtes franco-écossaises depuis plusieurs années ».

5 000 personnes attendues

Une fête à la hauteur de l’événement ? Évidemment, car s’il est encore nécessaire de le rappeler, selon les historiens, cette bataille du Vieil-Baugé est en quelque sorte la charnière de la Guerre de 100 ans. Une victoire franco-écossaise qui sonne la revanche de la célèbre défaite d’Azincourt du 25 octobre 1415. Cette commémoration festive s’avère donc légitime et justifiée au regard de notre Histoire. Enfin, selon les organisateurs, et si le temps est propice aux festivités, la fête médiévale du Vieil- Baugé pourrait accueillir 5 000 personnes durant ce week-end de juillet. Ce qui résonnerait comme une victoire en l’honneur de celle de 1421.

Sur le de la fête médiévale : deux jours de festivités
Spectacles de cavalerie et de fauconnerie, démonstrations de catapulte, tavernes et feu d’artifice…, le site de la bataille du Vieil-Baugé tient toutes ses promesses pour célébrer la victoire de 1421 !

Passage en revue des troupes

– « Les Chevaux de Feu » de Caval Prod : La fête médiévale sera ponctuée de deux temps forts avec la compagnie CavalProd. Le samedi 9 juillet, avec le spectacle équestre nocturne « Les
Chevaux de Feu », où seront réunis les cracheurs de feu avec les cavaliers. Le dimanche 10 juillet, avec « Les Chevaux de l’Histoire » pour une démonstration de tournois de chevalerie. « Les Chevaux de Feu », samedi 9 juillet à 21h30. « Les Chevaux de l’Histoire », dimanche 10 juillet à 15h et 17h.

– Pipe band, troubadours et rock de l’Est… : Trois groupes de musiques seront présents sur le site durant tout le week-end. Le samedi 9 juillet, le plus ancien Pipe Band de France Askhol Ha Brug vous accompagnera sur le défilé puis déambulera entre le campement et la taverne.Le dimanche, Merwenn interprètera un répertoire médiéval d’Europe du Nord.
Enfin, sur l’ensemble du week-end, la compagnie Gueule de Loup (photo) déambulera sur le site avec son trio de joyeux troubadours. Askhol Ha Brug, le samedi 9 juillet en déambulation toute la journée. Merwenn, le dimanche 10 juillet en déambulation toute la journée. Gueule de Loup en déambulation sur l’ensemble du week-end.

– L’Ordre de Sinople et ses démonstrations de béhourd : Venez assister à de véritables combats de chevaliers grâce à la troupe de l’Ordre du Sinople. Trois démonstrations de combats en tournois officiels vous sont proposées ainsi que des activités autour de la pratique du béhourd avec des affrontements aléatoires. Le 9 juillet à 14h, 16h et 18h et le 10 juillet à 11h30, 14h et 16h30 sur le campement.

– Les prouesses aériennes de Vol en scène : Une expérience décoiffante avec le spectacle de fauconnerie médiévale créé et réalisé par Vol en Scène. La tête dans les nuages et sur une partition musicale enlevée, vous assisterez aux prouesses aériennes d’oiseaux rares comme les aigles, faucons, vautours ou encore les cigognes. 13h et 17h30, le 9. 12h30 et 16h, le 10 juillet.

– Démonstrations de tirs à la catapulte : Tirs à la catapulte, présentation des machines de l’époque, contexte historique…, l’Armedieval/CCB vous expliquera tout sur les différentes catapultes et sur le fonctionnement des engins de jet les plus puissants de l’époque médiévale. Quatre démonstrations de 30 min par jour sur l’espace scénique.

– La vie des troupes en 1400 : Le campement permettra de découvrir la vie médiévale : costume, démonstration d’artisanat traditionnel et animations autour des armes en continu à travers une véritable reconstitution historique par l’association Saor Alba et la Compagnie Plantagenêt. En continu les 9 et 10 juillet.

– Conférence sur la bataille de 1421 : Le samedi 9 juillet à 15 h dans l’église, conférence de Jehanne Roul, maître de Conférence et professeur d’histoire médiévale à l’Université Catholique de l’Ouest d’Angers, sur la bataille du Vieil-Baugé (mars 1421) pendant la guerre de 100 ans, ainsi que sur l’état des fouilles archéologiques pour retrouver les restes des soldats.

Egalement sur la place de l’église du Vieil-Baugé, nombreuses animations autour de la taverne médiévale : danses, saynètes, rimiaux, artisans d’art, maître verrier, potier, sculpteur, tailleur de pierre, vannier, sabotier, enluminure, calligraphie, lectures, jeux anciens…

Le banquet des 600 ans : réservez vos places !

Pour célébrer ce 600e anniversaire, un banquet de 600 convives est organisé le samedi 9 juillet à partir de 19h30. Au programme de cette soirée : ouverture en musique par la compagnie Gueule de Loup, banquet médiéval, tournoi équestre et feu d’artifice. Alors, réservez vos places, des tickets sont en vente à l’office de tourisme et au château de Baugé. 20 € par personne, boissons non comprises. Rens. au 02 41 89 18 07.

L'événement est terminé.

Date

09 - 10/07/2022
Expiré!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !