Du 11 juillet au 28 septembre à Saumur. « Mémoire du sol », une exposition qui interroge le temps et la nature

Du jeudi 11 juillet au samedi 28 septembre au Théâtre Le Dôme à Saumur se tiendra l’exposition « Mémoire du sol » avec des oeuvres des artistes Camille Dufour et Duy Anh Nhan Duc. Echange avec l’artiste belge Camille Dufour :

D’une manière poétique et visuelle, retrouvez l’exposition Mémoire du sol, présentée dans les galeries du théâtre le Dôme, du jeudi 11 juillet au samedi 28 septembre. Une exposition qui a lieu dans le cadre des Estivales, la programmation culturelle d’été de l’agglomération Saumur Val de Loire. Deux artistes de renommée internationale s’associent avec une mise en miroir de leurs créations. La nature au coeur de leur inspiration reflète le passage du temps et les enjeux climatiques… La belge Camille Dufour est lauréate de plusieurs prix internationaux en gravure. Ses magnifiques estampes, conçues en série de grands formats, exacerbent les tourments de nos sociétés. Duy Anh Nhan Duc, artiste plasticien vietnamien, glane des végétaux dans les espaces d’ensauvagement de nos villes et redonne par ses installations le caractère précieux de cette nature fragile. La nature est à la fois leur source d’inspiration, mais aussi la matière constituante de leurs œuvres. Mises en miroir, leurs créations révèlent le passage du temps et les enjeux climatiques d’une manière très poétique.

Interroger le temps et les ressources

« Je fais principalement de la gravure sur bois, des installations et des performances. Je grave de grands dessins sur des planches en bois. Je viens ensuite y appliquer une encre ou une peinture, et j’imprime à la main des toiles, jusqu’à ce que l’encre s’efface progressivement. A travers ce procédé, particulièrement long puisqu’il me faut environ 30h pour imprimer chaque toile contrairement au procédé où l’on utilise une presse, j’interroge un retour à la lenteur mais aussi la disparition progressive des ressources », explique Camille Dufour. L’artiste belge a également créé deux séries de toiles en recto verso. La toile est appliqué sur la planche de bois gravé avec de l’encre d’un côté, et de l’autre, elle y applique des couleurs en écrasant des fleurs ou à l’aide de savon, créant ainsi des toiles à deux visages. Une fois encore elle engage une réflexion sur le temps puisqu’il lui faut plusieurs mois pour réaliser une série et les œuvres peintes avec les fleurs évoluent et s’estompent avec le temps. Elle a donc un cheminement complet avec un acte de création au moins aussi important que l’œuvre finale.

Infos pratiques : Du jeudi 11 juillet au samedi 28 septembre au Théâtre Le Dôme à Saumur. Du mardi au vendredi de 14h à 18h. Samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h (ouverture exceptionnelle le 14 juillet, le 28 juillet et le 25 août de 14h à 18h). Entrée libre sans réservation.

 

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Date

11/07/2024 - 28/09/2024
Chargement...
Catégorie
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?