Baugeois-Vallée. Budget, subventions, eau potable : le point sur les décisions du conseil communautaire

Ce jeudi 8 février 2024 s’est tenue une séance de conseil de la communauté de communes Baugeois-Vallée. Plusieurs sujets étaient à l’ordre du jour, notamment financiers.
©Baugeois-Vallée

En effet, les élus communautaires ont adopté les résultats 2023 et voté le budget primitif pour 2024. Ainsi, le compte financier unique 2023 sur ses opérations réelles fait état de 34,6 M d’euros de recettes et de 32.2 M d’euros de dépenses. L’épargne nette est quant à elle en hausse avec 5 millions d’euros en 2023 contre 4.8 millions en 2022. Pour ce qui est de l’endettement, il est pour 2023 de 277 euros/habitant contre 301 euros en 2022 « ce qui est très faible », selon les élus. Ces derniers ont par ailleurs décidé de ne pas toucher au taux de fiscalité qui restent donc à :
– Foncier bâti 7,17 %
– Non bâti 6,16 %
– CFE 23,15 %.
Pour 2024, le budget prévisionnel se dote d’une enveloppe de 36 millions d’euros pour les opérations réelles. On notera que 12 millions seront consacrés aux investissements dont : 1.5 M d’euros pour la construction d’ateliers-relais, 1.2 M d’euros pour l’école de musique de Beaufort-en-Anjou, 1.9 M d’euros seront consacrés aux déchets, 1.4 M d’euros pour l’eau et 2.4 M d’euros pour l’assainissement. « Un budget fort qui nous permet d’investir pour plus de 12 M€ sur le territoire pour répondre aux besoins des habitants sans augmenter les impôts tout diminuant l’endettement ! », a commenté le président Philippe Chalopin.

49 000 euros aux associations

Toujours sur le plan financier, durant ce conseil, les élus communautaires ont alloué 49 000 euros de subventions aux associations et clubs d’entreprises du territoire pour « soutenir l’économie locale. » La collectivité ajoute : « Un soutien important pour les acteurs locaux, garants de l’animation économique pour l’année en matière d’entreprenariat sur le territoire. »

Une nouvelle station d’eau potable à Pontigné

Les élus du Baugeois ont également adopté à l’unanimité le lancement du projet pour la future station d’eau potable de Pontigné, commune déléguée de Baugé-en-Anjou. Un projet fort et important pour le territoire qui se chiffre à 600 000 euros. Elle aura une capacité de production de 150 m3/h, et sera alimentée par 3 forages existants en remplacement de l’usine actuelle construite en 1960. Une attention toute particulière a été portée au volet environnemental avec la réutilisation d’un bâtiment existant, la pose de panneaux photovoltaïques, dans le choix des matériaux, ainsi qu’à l’intégration paysagère dans un espace boisé et à fort enjeu patrimonial.

©Baugeois-Vallée

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?