Samedi 10 février à Saumur. Le Château-Musée rouvre avec deux expos

Le château de Saumur rouvre ce samedi 10 février 2024 après quelques jours de fermeture hivernale

La réouverture du château-musée de Saumur est programmée ce samedi 10 février 2024. C’est l’occasion de découvrir deux nouvelles expositions :

Buvons ! La Faïence raconte le vin

Un partenariat rassemble les céramiques issues des collections de Nevers et celles du Château-Musée de Saumur, avec des prêts exceptionnels du Louvre, de la Cité de la Céramique de Sèvres et du Musée des Arts décoratifs. Grâce aux travaux de Jean Rosen, directeur de recherche émérite au CNRS, l’exposition retrace l’évolution parallèle des productions de vin et de faïence du XVIIe au XIXe siècle.

Au premier étage, du samedi 10 février 2024 au dimanche 22 septembre 2024.

Jeux & joutes à cheval 

Depuis l ‘Antiquité, souvent pour le seul bénéfice des élites, le cheval a offert à l’être humain sa force et sa rapidité. Lors de compétitions, cavaliers et meneurs ont sélectionné les meilleures bêtes. Ils se sont confrontés à de rudes adversaires et ont enthousiasmé les foules venues les admirer. Seuls contre tous, en duel ou en équipe, dans un champ bordé de lices ou en terrain ouvert, ils ont repoussé les limites du jeu, quitte à risquer leur vie. En trois partie l’exposition évoque la naissance des Jeux olympiques et panhelléniques. Jeux martiaux, tournois, joutes, et carrousels mettent en avant les diverses techniques d’entraînement ludique à la guerre, sur une large période allant du Moyen-Âge au XIXe siècle. Enfin, dans un troisième volet, sont présentés les jeux d’équipes les plus pratiqués : le polo, le pãto (horse-ball) et le buzkachi.

Au deuxième étage, à partir du 10 février 2024.

Infos pratiques : Ouverture du 10 février au 31 mars, du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 17h30. Plus de renseignements sur https://www.chateau-saumur.fr/.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?