13 février à Montreuil-Bellay. Une pièce de théâtre bouleversante sur le poids de l’idéologie et des discours durant la 1ere Guerre mondiale

En un échange épistolaire poignant, PARTIE décrit l’horreur de la première guerre mondiale et les mécanismes idéologiques du patriotisme. La mise en scène et en sons du spectacle se font à vue et en complicité avec le public. A découvrir le mardi 13 février 2024 à 20h30, salle de la Closerie à Montreuil-Bellay.
© Compahnie La Base

PARTIE raconte l’histoire de Louis, jeune crieur de Paris issu des quartiers populaires et mobilisé en 1914. La pièce est conçue comme un échange épistolaire entre Louis, parti au front, dans l’enfer de la première guerre mondiale, et sa mère Eliane. Passionnée d’histoire contemporaine, la metteure en scène et auteure Tamara Al Saadi s’intéresse dans Partie à la Première Guerre mondiale. Elle interroge les méthodes de propagande nationaliste et la formation des flux et reflux de discours officiels qui présentent le départ en guerre comme un devoir honorable et indiscutable. Pris dans les rouages de la broyeuse idéologique des discours officiels, que reste-t-il de celui qui se voit partir à la guerre ? Que peut-on encore écouter de soi et du monde, à l’orée d’une mythologie patriotique qui ne laisse aucune place au doute ? Une rencontre singulière entre interprétation théâtrale et création sonore invite le public à s’engager pour devenir acteur de l’histoire…Un spectacle bouleversant ! Avec : Justine Bachelet, Eléonore Mallo, Tamara Al Saadi et Jennifer Montesantos.

Infos pratiques : Mardi 13 février 2024 à 20h30, salle de la Closerie à Montreuil-Bellay. Durée : 1h. A partir de 11 ans. Informations : theatreledome.saumurvaldeloire.fr. Réservation : Tél. 02 53 93 50 00.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?