19 janvier à Saumur : Explorez le temps avec Les Quatre Saisons de la compagnie de danse l’Éventail

Entremêler des mouvements de concertos de Bach et Vivaldi est-il propice aux plus belles chorégraphies baroques ? Vous le découvrirez lors de l’emblématique spectacle de la compagnie de danse l’Eventail le jeudi 19 janvier au Théâtre le Dôme. Sur la musique de Bach et Vivaldi, cette création baroque, nous renvoie à des perceptions intimes de notre propre relation au temps. Un spectacle tout public à partir de 6 ans.
Photo ©Julien Idier

À l’instar de Chaplin, qui dans son film Les Temps modernes, montre l’absurdité et la folie de presser les cadences, la chorégraphe Marie Geneviève Massé joue avec celles des mouvements des concertos de Vivaldi et de Bach. Face au mouvement immuable de l’horloge, ceux des danseurs rythment le temps, le décomposent, se démultiplient, ralentissent, selon des cadences infernales ou d’autres qui s’étirent. Toute notre vie parle du temps : anciens temps, temps futurs, temps modernes, temps immémoriaux, temps des conjugaisons…
La compagnie l’Éventail basée à Sablé-sur-Sarthe, qui se produit partout dans le monde, est devenue une référence dans l’interprétation de la danse des XVIIe et XVIIIe siècles. Sous l’impulsion de la danseuse et chorégraphe Marie Geneviève Massé, la compagnie montre une audace créatrice : partant des racines du passé, elle impulse des innovations et ouvre la voie pour un large public.

Distribution
Avec 12 danseurs de la Compagnie de Danse l’Eventail
Chorégraphe : Marie-Geneviève Massé
Direction musicale : Stefan Plewniak
Musique : Vivaldi / Bach
Décors : Claire Niquet
Costumes : Olivier Bériot
Lumières : Carlos Perez
www.compagnie-eventail.com

Infos pratiques : Jeudi 19 janvier à 20h30 au Théâtre le Dôme à Saumur – Informations : https://saisonculturelle.agglo-saumur.fr/ – Réservation : Tél. 02 53 93 50 00 / ledome.billetterie@saumurvaldeloire.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?