3 et 4 juin à Saumur : Scoope&co, un festival sur l’écologie

Annulé l'année dernière à cause du Covid, l'association Scoppe a tout repris pour avoir son festival cette année. Les 3 et 4 juin, le festival vise à mettre en garde les familles sur la question de l'écologie qui est devenue une préoccupation majeure.
L'équipe d'organisation de la Scoope va pouvoir offrir son festival.

L’association Scoope, qui compte 650 adhérents, organise son premier festival Scoope&co, le 3 et 4 juin. La partie « co » du nom vient d’écologie, terme très important pour l’association. La Scoope est une éco-association labellisée depuis 3 ans qui visent à faire vivre ce label. Elle a repris le programme du festival de l’année passé, mais en ajoutant plein de nouveautés. Sébastien Bouet, animateur et référent écologie sur l’environnement, précise que « ces deux jours vont être un moment de partage où l’on va mettre en avant notre association et tous les artisans qui mènent des actions écologiques« . Plus de 20 participants extérieur à l’association vont participer à l’événement, comme des artisans, l’ASOR ou encore l’Aspire avec comme volonté de faire la fête et de profiter, après ces 2 ans perdus avec le Covid. 

Une volonté d’avoir des acteurs locaux

L’association veut faire intervenir les acteurs locaux qui sont sensibles à la question de l’écologie. Elle souhaite aussi n’avoir principalement que du matériel recycler qui proviendra de la déchetterie et de la ressourcerie de Saumur. À travers cette démarche, Sébastien Bouet cherche a montrer « qu’avec peu de moyens, il est possible de faire de bonnes et belles choses« . Le festival va proposer une restauration locale avec notamment des bières et un bar à sirop de la Distillerie Combier. Vous pourrez retrouver d’autres acteurs tout au long de ces deux journées, comme le centre Jacques Percereau, la MJCValOrise, la ferme spiruline de Varennes, qui produit une algue qui nourrit, stimule et rééquilibre l’organisme ou Télépop, une webtv Saumuroise. Le but d’avoir tous ces acteurs est de montrer qu’il est important de travailler ensemble pour aider la planète. Des acteurs de la Mairie assisteront et participeront à l’événement : le conseil des sages et le conseil des jeunes. Ils vont mettre en place un questionnaire sur les participants pour rendre le festival ludique et pédagogique. 

De nombreuses actions mises places 

Plusieurs activités seront présentées lors de ces deux journées : un spectacle Magicologie pour les enfants. Ensuite, le vendredi pour les concerts, il y aura un Saumurois Nice to Mix You, mais aussi des jeunes talents locaux. L’association cherche aussi à mettre en avant des personnalités locales. Pour le samedi, les jeunes talents auront une nouvelle fois la scène à eux, mais l’association a prévu deux autres invités, le rappeur Allebou venant de Tours et l’artiste angevin Waldden. Qu’elle que soit l’animation proposée, la démarche reste toujours la même : sensibiliser pour bousculer les habitudes et que chacun fasse un geste pour essayer de sauver la planète. Un atelier de co-réparation sera présent pour venir conseiller les gens sur la réparation de leurs objets. Le samedi va aussi traiter du sujet d’écologie corporelle. Ainsi, plusieurs activités sportives vont s’enchaîner au fil de la journée. On retrouvera notamment une séance de yoga pour le réveil, mais aussi de la méditation et un réveil musculaire, afin de prendre soin de son corps.

Le samedi après-midi, un forum d’initiation citoyenne prendra place, avec pour but d’avoir chaque semaine un temps de débat. Pour suivre ce débat, des feuilles A4 seront mises à disposition où chacun pourra donner des idées de futures initiatives. Vous les accrocherez sur un arbre afin que chacun puisse regarder les idées déjà émises. La Prévention santé environnement de Saumur tiendra un atelier de sensibilisation contre les perturbateurs endocriniens, qui sont des substances capables d’interférer avec notre système hormonal entrainant des effets délétères, mais aussi une initiation pour voir quelles sont les plantes comestibles au niveau local. Le festival accueillera aussi deux expositions, une de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et une seconde sur le monde aquatique.

Beaucoup de bénévoles engagés et des matériaux recyclables utilisés

Une vingtaine de bénévoles seront présents sur les deux jours. L’association reste toujours preneuse si certains souhaitent le devenir. Ils se chargeront de guider les visiteurs, de leur expliquer les démarches de ce festival… Sébastien Bouet nous explique « qu’il n’était pas difficile d’en trouver, souvent, c’est eux qui proposaient de venir nous aider. Ils ont hâte que ça commence« . L’objectif de la journée est d’attirer les Saumurois grâce aux concerts pour ensuite qu’ils découvrent les actions mises en place sur l’environnement.

Pour le financement du festival, la Scoope a bénéficié du contrat ville, regroupant l’Etat et l’agglomération qui a remis un chèque de 5 000 €. Ensuite, le Crédit Mutuel a donné une enveloppe de 1 000 € et la Fondation de la Banque Populaire 2 500 € La Ville de Saumur a aussi permis la tenue de ce projet en prêtant le matériel dont l’association avait besoin : barrières, chaises, tables…. 

À la fin du festival, un bilan déchets va être effectué pour voir l’impact qu’un événement de cette sorte peut avoir sur l’environnement.

Infos pratiques : Vendredi 3 et samedi 4 juin au stade des rives du Thouet à Saumur. Horaire : Vendredi 14h-23h30; Samedi : 10h- 23h30. Tarifs : libre et conscient. Pour plus de renseignement, rendez-vous sur association-scoope.fr rubrique développement-durable. Contact : 02 41 50 14 28. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !