Artannes-sur-Thouet. Un homme de 29 ans tué par balle, la piste du suicide privilégiée

Un homme de 29 ans a été retrouvé mort ce lundi 17 octobre sur la commune d'Artannes-sur-Thouet. Selon les premiers éléments, il se serait donné la mort par un tir d'arme à feu.

Un homme de 29 ans a été retrouvé sans vie sur les bords du Thouet à Artannes-sur-Thouet, petite commune de moins de 500 habitants entre Saumur et Montreuil-Bellay. Il était environ 9h30 ce lundi 17 octobre 2022 lorsque les secours ont été contactés. Au moment de leur arrivée, ils n’ont pu que constater la mort du jeune homme, tué par un tir d’arme à feu dans la tête. Selon les premiers éléments, il se serait lui-même tiré dessus avec son fusil de chasse. Une enquête a été ouverte par le parquet de Saumur afin d’éclaircir les circonstances de la mort et de confirmer l’identité de la victime. Un médecin légiste et des techniciens en identification criminelle étaient présents sur les lieux ce lundi. « L’homme a été découvert ce matin et selon les constations du médecin légiste et des techniciens il s’agit d’un suicide. Il a été retrouvé sur le sol juste à l’extérieur de son véhicule. Il souffrait visiblement d’un état dépressif préexistant », souligne la procureur de la république, Alexandra Verron.

Commentaires 3

  1. Florentais says:

    Bonjour.
    Quand vas t on s occuper du malaise des hommes? Quand vas t on au moins en parler de ce qu ils ont dans leur coeur et dans leur tête..
    Bon courage pour la famille maintenant.

    Répondre moderated
  2. Écoutons nous says:

    L’acte de suicide ne devrait pas être réduit à une fragilité individuelle.

    Répondre moderated
  3. Triste says:

    Pour en arriver là il faut être a bout….. qui n’a pas eu un jour des idées suicidaires pour de gros problèmes très difficile a résoudrent ? Ici je ne juge pas

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?