Baugé-en-Anjou. Incendie : Elise Lucet pour Envoyé spécial en tournage à Clefs

La journaliste-présentatrice du magazine d’information Envoyé spécial sur France 2 était en tournage sur les lieux de l’incendie. Deux heures de prises de vue et d’interview en compagnie du maire de Baugé-en-Anjou, Philippe Chalopin.
@Baugé-en-Anjou

Pour cette rentrée, jeudi 1er septembre, le magazine d’information Envoyé spécial consacrera une partie de son émission aux incendies qui ont ravagé les Landes, la Gironde et le Maine-et-Loire, cet été. Ce mardi matin, Elise Lucet, journaliste-présentatrice et toute son équipe ont décidé de faire un éclairage sur l’incendie de la forêt de Pugle sur le territoire de la commune déléguée de Clefs. Un retour sur ce drame en compagnie de Philippe Chalopin, maire de Baugé-en-Anjou, qui a répondu aux questions de la journaliste de France 2, notamment sur son rôle et celui des élus de Baugé-en-Anjou au plus fort de la crise, sur les dégâts occasionnés par les flammes. Mais aussi sur l’élan de solidarité qui s’est mis en place pour venir en aide aux sapeurs-pompiers durant toute cette semaine de lutte. Un reportage à découvrir sur France 2, ce jeudi 1er septembre à partir de 21h10.

Commentaires 4

  1. Simone says:

    Bonsoir. Et un reportage sur les pompiers qui mettent le feu ? Que disent les médecins?
    Pauvre Élise la robin des bois du service public

    Répondre Modérer
  2. Lamy49 says:

    Il vaut mieux être la robin des bois que la 5ème roue de la voiture Simone ! Votre commentaire est dégradant pour la grande majorité des pompiers qui risquent leurs vies pour le bien du plus grand nombre. Perso c’est admiration et respect pour eux

    Répondre Modérer
  3. Airpur49 says:

    Il sera mentionné le rôle crucial des agriculteurs avec leurs matériels en appui aux pompiers durant plusieurs jours.
    Et oui, n’en déplaise aux écologistes étrangement absents du débat depuis début juillet les agriculteurs savent se mobiliser pour préserver le milieu qui les fait vivre.

    Répondre Modérer
  4. Airpur49 says:

    Et en parlant d’ecologistes, il y en a qu’un qui a parlé, il aurait dû se taire, je veux parler de Julien Bayou qui n’est jamais sorti de la Capitale où il est né, secrétaire national d’EELV qui ne condamne pas ses militants extrémistes qui vandalisent les réserves d’eau des agriculteurs.
    Quand un responsable politique ne condamne pas, il incite…
    Les syndicats agricoles devraient porter plainte contre lui.

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !