Baugeois-Vallée. Climat et énergie : L’intercommunalité valide son contrat d’objectifs territorial

A la fin du mois d’octobre les élus de la communauté de communes Baugeois-Vallée se sont mis d'accord sur la mise en place d'un contrat d'objectifs territorial dans le cadre de leur Plan Climat Air Energie Territorial.

Réunis à la fin du mois d’octobre, les conseillers communautaires ont approuvé à l’unanimité l’engagement Baugeois-Vallée pour le Contrat d’Objectifs Territorial avec l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Pour rappel, le Plan Climat Air Energie Territorial de la communauté de communes Baugeois-Vallée a été approuvé en décembre 2019 (en savoir plus ici). En partenariat avec l’agence de transition écologique, la communauté de communes s’engage dans un Contrat d’Objectifs Territorial (COT). Il a pour objectif de poursuivre et renforcer la démarche de Baugeois-Vallée en faveur de la transition écologique et énergétique. Le COT permet de financer l’ingénierie territorial nécessaire à la mise en œuvre des actions de la communauté de communes. L’ADEME Pays de la Loire accompagne 19 territoires engagés dans une démarche d’animation locale et d’actions sur les thématiques de l’énergie et du changement climatique. Le Contrat d’Objectifs Territorial Énergie Climat mis en place par l’Agence apporte un cadre contractuel et partenarial et permet au territoire de disposer de moyens d’animation, d’études et d’accompagnement pour la mise en œuvre de son plan climat.

Une démarche en 2 phases sur 4 ans

La première étape qui s’étalera sur une année complète consiste en la réalisation d’un état des lieux et une consolidation à partir des études existantes et la définition des objectifs. Puis viendra la mise en œuvre du plan d’action et évaluation de l’atteinte des objectifs. Un forfait de 75 000 euros va être accordé pour l’engagement de Baugeois-Vallée. Selon l’atteinte des objectifs une somme maximale de 275 000 euros peut être versée. Le territoire a la possibilité d’obtenir le label « Territoire engagé pour la transition écologique ».

A propos du PCAET

Le Plan Climat Air Energie Territorial, PCAET, est une démarche de planification, à la fois stratégique et opérationnelle. Son objectif est de permettre à l’intercommunalité de coordonner la transition énergétique et climatique sur le territoire. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) du 17 août 2015 fait évoluer le périmètre et l’ambition des plans climat, en y intégrant dorénavant les enjeux concernant la qualité de l’air. Le PCAET a trois objectifs :
– Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) du territoire pour contribuer à réduire le changement climatique
– Préservation de la qualité de l’air pour limiter les impacts sanitaires et environnementaux de la pollution atmosphérique croissante
– Adaptation du territoire aux effets du changement climatique face à sa vulnérabilité initiale, constatée en début de diagnostic.

L’énergie est un des principaux leviers dans la lutte contre le changement climatique et la pollution de l’air avec 3 axes de travail : la sobriété énergétique, l’amélioration de l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables. La transition énergétique ne touche pas uniquement au domaine environnemental. Une stratégie climat-air-énergie cohérente et ambitieuse à l’échelle du territoire implique aussi un développement économique, une croissance de son attractivité et de la qualité de vie des habitants. Afin d’atteindre ces objectifs, un diagnostic du territoire, actuel et prospectif, est réalisé. A partir de ce point de départ, une stratégie climat-air-énergie est établie à l’aide des différents acteurs du territoire. Cette stratégie consistera à se fixer des orientations et des objectifs chiffrés à horizon 2050. Ensuite vient l’élaboration du plan d’actions correspondant au volet opérationnel de cette stratégie. Ces actions devront mobiliser l’ensemble des acteurs, privés comme publics, pour que ce PCAET reflète un réel engagement du territoire. La dynamique de transition énergétique sur le territoire est ainsi engrangée, et perdurera grâce au suivi de la réalisation du plan d’actions (lire ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?