Beaufort-en-Anjou. Une cérémonie du 11 novembre devant un monument centenaire flambant neuf

Ce vendredi se tiendra à Beaufort-en-Anjou la cérémonie du 11 novembre. L'occasion aussi de céléber la rénovation du monument aux morts centenaire de la commune.

Ce vendredi se tiendra à Beaufort-en-Anjou une cérémonie pour la commémoration du 11 novembre. Le programme beaufortais débutera à 10h au monument aux morts de Gée puis à 11h au monument aux morts de Beaufort. Cette cérémonie se déroulera en présence de l’orchestre d’Harmonie de Beaufort-en-Anjou et sera suivie d’un vin d’honneur dans les Halles. Un diaporama sur les 100 ans du monument au mort sera diffusé, l’occasion de célébrer dignement ce centenaire et les 103 ans du monument aux morts de Gée érigés en l’honneur et en souvenir des Beaufortais et des Géens morts pour la France.

Le monument aux morts retrouve son éclat

La commémoration du 104 ème anniversaire de la signature de l’Armistice se déroulera le vendredi 11 novembre prochain. À cette occasion, la ville célébrera le centenaire du monument aux morts de Beaufort-en-Vallée, inauguré en juillet 1922. Pour fêter dignement ce monument érigé en l’honneur et en souvenir des Beaufortais morts pour la France, la ville a réalisé des travaux de restauration. Un chantier collaboratif programmé en plusieurs étapes. Le chantier a débuté cet été avec des travaux de peinture. Les grilles qui encadrent le site ont été repeintes par les adolescents de Beaufort-en-Anjou ayant participé au dispositif « Argent de poche » (encadré par les agents des services techniques). En septembre, les chaînes ont été décrochées pour être nettoyées et repeintes. Les blasons, encastrés dans les grilles, ont quant à eux retrouvé leur belle teinte dorée grâce au travail de petites mains des agents du service « Bâtiment ». En octobre, les quatre obus, le granit, les murets et les bancs ont été nettoyés par aérogommage. Un procédé de décapage doux, réalisé par un professionnel, qui consiste à projeter à basse pression un mélange d’air comprimé et d’abrasif 100% naturel. S’en est suivi, la pose de l’antirouille et de la peinture bronze platine sur les obus ; le nettoyage du monument ; le travail de peinture sur les bancs placés dans l’enceinte du site. Différents ouvrages effectués également en régie. Pendant les petites vacances scolaires, les agents du service « Espaces verts » ont pris le relais. La création d’un espace pour faciliter l’accès à la dépose de gerbes de fleurs a été créée avec une dalle en ardoise. La tonte, la repose des granits, l’entretien des allées et la mise en beauté des massifs ont été effectués. Le parterre est revêtu d’un fleurissement de bisannuelles ornés de myosotis, de primevères, de giroflées, de pensées, de narcisses et de tulipes. La restauration terminée, le Monument aux morts de Beaufort-en-Vallée célébrera son centenaire avec sa splendeur d’antan. A noter, c’est le 20 novembre 1921, que Louis Baillif, maire de Beaufort-en-Vallée, signe la construction de notre monument en mémoire des 155 Beaufortais morts au combat pour la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?