Bourgueil. Insolite : Et si on se promenait dans le cimetière ?

Se promener dans le cimetière ? Telle est la proposition culturelle de la commune de Bourgueil en Indre-et-Loire.

Cela peut sembler de prime abord pour le moins étonnant et farfelu et pourtant. En effet, l’initiative est de proposer un parcours patrimonial et pédagogique en reliant les noms des rues de la commune et les noms présents sur les stèles du cimetière afin d’éclairer les habitants et les curieux sur la vie des noms qui ont fait l’histoire de Bourgueil. « Vous connaissez tous l’expression « muet comme une tombe », nous allons tenter, grâce à ce parcours dans notre cimetière de faire mentir un peu cette métaphore ! Roselyne Pellé (ancienne Directrice générale des services de la commune) a mené, dans ce but, un groupe de travail dans le cadre du Comité Patrimoine de la Ville. Suite à l’édition en juillet d’un nouveau plan de la cité, nous avons choisi, cette année, de tisser un lien entre des sépultures et des noms de lieux de la ville. Vous allez donc pouvoir cheminer entre treize monuments », indique la ville de Bourgueil. Des panonceaux fixés au sol donneront ainsi des informations qu’il sera possible de compléter à l’aide d’un document consultable en ligne ou le temps de votre visite, en version plastifiée disponible sous les abris des entrées du cimetière. Des versions papier vous attendent également à l’accueil de l’Hôtel de Ville et à l’Office de Tourisme. C’est ainsi que l’on découvre l’histoire de 13 noms et grandes familles : la famille Carmet, Jean Causeret, Christian Tersac, Norbert Echapt, la famille Menier…

Infos pratiques : Plus de renseignements sur https://bourgueil.fr/wp-content/uploads/2022/10/livret-cimetiere-2022.pdf

 

Commentaires 1

  1. Pourquoi pas? says:

    De nombreuses personnes aiment bien se promener dans les cimetières. Cela est reposant et apaisant. Cela peut faire rire mais on a vraiment une impression de légèreté et la tristesse s’envole.

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?