Chinon. Insolite : Des faucons pèlerins investissent la centrale nucléaire

Depuis le mois d’avril 2022, l’ancien château d’eau du site de Chinon a fait office de nurserie pour des faucons pèlerins. Première naissance recensée dans le département, la LPO, partenaire du CNPE de Chinon, est venue rendre visite aux nouveau-nés.

En 2019, le CNPE de Chinon a installé un nichoir pour faucon pèlerin sur l’ancien château d’eau de la zone en déconstruction, à environ 80m de hauteur, avec les conseils d’un bénévole de la LPO. Avec un grand territoire de chasse et des proies en abondances, il n’est pas surprenant qu’un jeune faucon se soit installé rapidement dans ce nid. Dos gris bleu ardoise, ventre clair strié de noir, cagoule sombre et « moustaches » noires sur des joues blanches, le nouvel habitant est bien un faucon pèlerin. Ce rapace de taille moyenne, nichant habituellement sur des corniches rocheuses, se retrouve de plus en plus dans les constructions urbaines. Rapidement rejoint par une femelle, le couple a y séjourné l’an dernier sans s’y reproduire. Cette année, le couple de faucons pèlerins est revenu et cette fois-ci pour s’y reproduire. Au mois de mars, des œufs ont pu être observés dans le nid grâce à un système de surveillance installé à l’intérieur du nid et alimenté par un panneau solaire. L’éclosion de deux œufs a eu lieu pendant le weekend de Pâques, après 2 mois de couvée. Jusqu’alors aucune reproduction n’avait été attesté dans notre département. C’est une véritable victoire pour cette espèce protégée. Depuis, les deux petites boules de duvet blanc grandissent sous la surveillance de leurs parents. Excellents chasseurs et véritables champions de vitesse, ces faucons chassent les pigeons résidant lors d’un piqué à 300km/h et ramènent leurs repas au nid afin de nourrir les petits. Ces derniers jours, les fauconneaux commencent à perdre leurs duvets de bébé et s’habillent peu à peu d’un plumage d’adulte. Cependant, il leur reste encore quelques semaines avant qu’ils ne prennent leurs envols pour se disperser dans les environs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !