Deux-Sèvres. Une plateforme unique pour tous les appels d’urgence

Le département des Deux-Sèvres a décidé d’investir dans le développement d'une plateforme commune de réception des appels d’urgence 15-18-112 en Deux-Sèvres.
©Département des Deux-Sèvres
Les élus de l’Assemblée départementale des Deux-Sèvres ont décidé ce lundi 12 février 2024 d’accorder une enveloppe de 500 000 euros pour le développement d’une plateforme commune pour recevoir tous les appels venant du 15, du 18 et du 112. Cet outil commun a pour objectif de rendre plus performant et plus rapide les services de secours en réceptionnant tous les appels et en redirigeant vers le bon interlocuteurs et en déclenchant les secours adéquats. Avec l’investissement du Service Départemental d’Incendie et de Secours, dont le Département des Deux-Sèvres est le principal financeur, les instances départementales consacreront au total 1,6 M€ à ce projet d’amélioration d’accès aux soins et aux secours, permettant une synergie au quotidien entre les acteurs du territoire. La plateforme sera implantée sur le site du Centre hospitalier de Niort, réunissant en un même lieu les compétences pour parer à l’urgence.

Commentaires 1

  1. Jean says:

    Bravo trois fois : le gaspillage des moyens consacrés aux Urgences est anormal .
    Quand les urgences sont régulées par une plateforme unique et un seul point de contact , les files d’attente diminuent à l’hôpital , ce qui augmente la qualité du service …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?