Dossier. Évaluations à l’école : de nouvelles expérimentations pour les niveaux CM1 et 4e

Depuis la mi-septembre, une expérimentation de nouveaux outils d'évaluation portant sur le français et les mathématiques est prévue dans les classes de CM1 et de 4e. Par ailleurs, les évaluations nationales en français et en mathématiques pour les élèves entrant en classe de CP, CE1, 6e, seconde et CAP se déroulent depuis le 12 septembre 2022. Mises en place en 2018, elles permettent d'identifier les acquis et les besoins des élèves, afin de leur proposer dès le début de l'année scolaire un accompagnement personnalisé adapté et de remédier à leurs difficultés éventuelles.

L’expérimentation de nouveaux outils d’évaluation avait été annoncée par le ministre de l’Éducation nationale lors de sa conférence de rentrée. L’objectif est de « poursuivre les évaluations nationales des acquis des élèves afin de répondre immédiatement aux difficultés rencontrées par les élèves ». Cette période de tests est prévue du 12 au 25 septembre 2022 pour les classes de CM1 et du 12 septembre au 14 octobre 2022 pour les classes de 4e. Elle concerne 436 écoles et 980 collèges. Il s’agit d’une phase d’expérimentation d’outils d’évaluation, qui a pour but de tester la qualité et la fiabilité des exercices proposés, en vue d’une généralisation.

Des évaluations standardisées des acquis par niveau

Mises en place en 2018, les évaluations standardisées des acquis des élèves par niveau répondent à trois objectifs :
– fournir aux enseignants des repères sur les acquis de leurs élèves, compléter leurs constats et leur permettre d’enrichir leurs pratiques pédagogiques ;
– doter les chefs d’établissement, inspecteurs, recteurs – entre autres – d’indicateurs leur permettant de mieux connaître les résultats et d’adapter leur action éducative. Ces indicateurs sont des résultats agrégés sans information de nom, de prénom ou de classe ;
– mesurer au niveau national les performances du système éducatif pour les évolutions temporelles et les comparaisons internationales.

Elles concernent aujourd’hui quatre niveaux scolaires (le CP, le CE1, la sixième et la seconde) :

L’évaluation des acquis en CP  : en français, les exercices ciblent spécifiquement des compétences cruciales pour l’apprentissage de la lecture. En mathématiques, ils permettent d’évaluer les élèves sur les premières compétences relatives à la construction du nombre, aux premières capacités de calcul.

L’évaluation des acquis en CE1  : en français, les exercices ciblent spécifiquement des compétences essentielles pour la réussite des élèves (lecture à voix haute, compréhension de l’écrit et orale, richesse du vocabulaire, orthographe). En mathématiques, les exercices portent sur la compréhension et l’utilisation des nombres, le calcul mental et en ligne, la résolution de problèmes, la géométrie.

L’évaluation des acquis en sixième  : elle est entièrement réalisée sur support numérique, via une plateforme en ligne. En français, les exercices portent sur la compréhension de l’écrit (textes littéraires, documents, images), la compréhension à l’oral, l’étude de la langue (orthographe, grammaire, lexique) et la lecture à voix haute. En mathématiques, l’évaluation porte sur la connaissance des nombres, de la géométrie, des grandeurs et mesures et les capacités de calcul et de résolution de problèmes.

Le test de positionnement en début de lycée  : chaque élève de seconde générale et technologique ou professionnelle ou en première année de CAP passe un test de positionnement en septembre qui lui permet d’identifier ses acquis et ses besoins en maîtrise de la langue française et en mathématiques. Ce test doit aider les enseignants à mieux cibler et organiser leur accompagnement.

Pour les classes de CP, l’évaluation se fait en deux temps : du 12 au 23 septembre 2022 puis du 16 au 27 janvier 2023. Pour les classes de CE1 et de 6e, elle aura lieu entre le 12 et le 30 septembre 2022. Pour les lycéens, l’évaluation s’effectue en tout début d’année scolaire également.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !