Dossier. Les aides et assistances pour partir en vacances : Service-Public vous explique

La moitié des Français qui renoncent à partir, le font pour des raisons financières. Pour permettre aux personnes qui souhaitent s’évader le temps des vacances, Service-Public.fr détaille les aides financières et oriente les usagers vers les bons organismes.

Partir en vacances : votre Caf peut vous aider

Séjours en villages vacances ou en campings, colonies de vacances, activités sportives, loisirs… Savez-vous que des aides financières peuvent être allouées par votre caisse d’allocations familiales (Caf) ou de la Mutualité sociale agricole (MSA) lorsque le coût des vacances est un frein pour envisager de partir ? Le dispositif Vacaf, appelé aussi AVF, permet de ne payer que le reste à charge du séjour ou de la location de vacances. En savoir plus.

18-25 ans : comment bénéficier d’une aide de 250 euros pour partir en vacances ?

Vous avez entre 18 et 25 ans et vous souhaitez partir en vacances ? L’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances vous propose une aide portée à 250 € en 2022 pour un hébergement à la mer, à la montagne ou en ville, en France ou en Europe, parmi une sélection de séjours du programme Départ 18:25. Quelles sont les conditions ? Le point avec Service-Public.fr.

Aide aux vacances pour les enfants et les familles (AVE ou AVF)

Certaines caisses d’allocations familiales (Caf) accordent à leurs allocataires une aide financière pour les vacances. Cette aide appelée Aide aux vacances pour les enfants ou les familles (AVE et AVF) prend partiellement en charge les frais d’un séjour de vacances pour votre enfant ou pour votre famille. Pour bénéficier de cette aide, vous devez notamment toucher une prestation familiale de la Caf. Consulter la fiche.

Accueil d’enfants en centre de loisirs

Le centre de loisirs accueille les enfants les jours d’école et pendant les congés scolaires. Les enfants sont encadrés par des animateurs. Le nombre d’animateurs varie en fonction de l’âge des enfants accueillis. Se renseigner ici.

Aides aux vacances

Le chèque-vacances est une prestation d’aide aux loisirs et aux vacances. Ce titre permet de financer le départ en vacances ainsi que des activités culturelles et de loisirs (stage sportif, camping, colonies, transport, restaurant, parc d’attractions, spectacle, musée…). Certaines Caf ou caisses de mutualité sociale agricole (MSA) accordent au niveau départemental des aides financières (dispositif Vacaf ou bons « Aides aux temps libres ») pour les vacances de leurs allocataires. Retrouvez-les sur Service-Publique.fr.

Séjours de loisirs pour enfants et adolescents

Les colonies et les centres de vacances proposent des séjours de loisirs. Ils doivent être constitués en structures d’accueil collectif avec hébergement et respecter des règles de fonctionnement. Le coût varie suivant l’organisme auquel vous vous adressez. Tout savoir sur les démarches.

Étudiants : est-il possible de sous-louer son logement pendant les vacances ?

Sous-louer son appartement du parc privé pendant l’été peut permettre aux étudiants de faire des économies. C’est légal mais il y a des règles à respecter. Service-Public.fr vous explique.

À propos de la DILA
La direction de l’information légale et administrative (DILA) est une administration centrale placée sous l’autorité du Secrétaire général du Gouvernement au sein des services du Premier ministre. Elle exerce les missions de diffusion légale, d’information administrative et d’édition publique et, à ce titre, gère les sites legifrance.gouv.fr, service-public.fr, vie-publique.fr, boamp.fr et bodacc.fr, journal-officiel.gouv.fr. Elle est également un éditeur public avec la marque La Documentation française et propose à ses partenaires publics des prestations d’édition et d’impression, avec son activité d’imprimerie. www.dila.premier-ministre.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !