Dossier. Pays de la Loire : Fort engouement des jeunes pour le nouveau B.U.T des IUT

Alors que les élèves de Terminale et les étudiants en reconversion doivent formuler leurs voeux d’orientation sur PARCOURSUP avant le 20 mars, les 108 IUT de métropole et d’outre-mer s’attendent à recevoir plus d’1 million de candidatures cette année pour le Bachelor Universitaire de Technologie (B.U.T).
L'IUT d'Angers-Cholet

En 2021, près de 58 000 jeunes s’étaient portés candidats au B.U.T. en Pays de la Loire. Plus de 2900 sont actuellement en 1ère année de B.U.T. Toutes formations confondues, les 6 IUT en Pays de la Loire (Angers-Cholet, Laval, Le Mans, Nantes, Saint-Nazaire et La Roche-sur-Yon) accueillent 7340 étudiants.
Lancé en septembre 2021 dans les IUT, le B.U.T est une formation à Bac +3 professionnalisante et sélective qui permet d’entrer de plain-pied dans le LMD. 60.000 étudiants sont actuellement en 1ère année. L’engouement pour le B.U.T devrait encore être fort cette année : tous les élèves de Terminale et tous les étudiants en reconversion peuvent se porter candidat. Chaque dossier individuel sera étudié avec la plus grande attention.

« Audace réformatrice » des IUT

Pour Patrice Mangeard, Directeur de l’IUT d’Angers-Cholet, qui s’exprime au nom des Directeurs des 6 IUT en Pays de la Loire : « Qu’il s’agisse des lycéens ou de leurs familles, le B.U.T a trouvé son public, alors qu’il dure 1 an de plus que le D.U.T. L’audace réformatrice des IUT a également rencontré en interne une forte adhésion des personnels administratifs et enseignants. Avec 32% d’étudiants boursiers et des frais de scolarité inférieurs à 200€ par an, les IUT sont fiers de faire fonctionner l’ascenseur social. Je rappelle aussi que, dans le monde universitaire, le B.U.T a pour singularité d’être fondé sur une logique d’acquisition de compétences. Notre ambition, c’est de développer la capacité de nos diplômés à apporter des réponses concrètes aux problématiques complexes des entreprises. »

1/3 d’enseignement régional

Le B.U.T innovera à nouveau à la rentrée de septembre 2022 : chaque IUT pourra consacrer jusqu’à 1/3 du temps d’enseignement à faire découvrir aux étudiants les réalités économiques et sociales du Territoire. Cette coloration régionale boostera leur employabilité en Pays de la Loire.

Cursus à la carte

En B.U.T, chaque étudiant construit son parcours à la carte : choix de la spécialité, séjour académique à l’étranger ou pas, possibilité d’alternance dès la 1ère année, etc. Sur les 7340 étudiants actuellement en I.U.T. en Pays de la Loire, 1809 ont choisi d’étudier en alternance.
Précisons qu’au niveau national, 40% des étudiants en B.U.T viennent de filières technologiques et 60% de filières générales. Cette réalité est conforme à la démarche des IUT : être un tremplin pour aider des jeunes aux profils académiques et sociaux très variés à réussir leur parcours universitaire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?