Doué-en-Anjou. La mobilité : un sujet actif dans le douessin

Dans le cadre de la semaine de la mobilité qui se tient partout en France du 16 au 22 septembre, le territoire Douessin entreprends des initiatives. Tour d'horizon.
Le vélo-cargo, complément du covoiturage et outil des petits déplacements

Limiter le recours à la voiture, organiser ses déplacements autrement, imaginer les nouveaux usages dans les opérations d’aménagement… La question des mobilités est devenue centrale dans le quotidien des Français, au croisement des enjeux de protection de l’environnement, de qualité de vie et de coûts de l’énergie. Elle incarne cette dimension essentielle de la transition écologique : de petits gestes en petits gestes, c’est un changement de paradigme qui se dessine. « Doué-en-Anjou s’inscrit dans cette dynamique » précise Anatole Micheaud, adjoint à la transition durable. « Le schéma directeur des mobilités actives et alternatives a été adopté par le Conseil municipal de mai 2022. Il faut maintenant rendre visible cette démarche : les Conseils locaux consultatifs vont plancher sur les questions de sécurité et d’aménagement pour faciliter la vie des piétons et des cyclistes sans faire ombrage aux voitures. »
Et d’ajouter : « Cette politique n’a de sens que partagée. Si les pouvoirs publics doivent donner l’exemple, leur appropriation par tous est indispensable à la réussite du projet. Doué-en-Anjou a justement la chance de disposer d‘associations, d’entreprises, de structures investies sur ces questions. » A l’occasion de la semaine de la mobilité, du 16 au 22 septembre, revue de quelques initiatives à l’œuvre dans le douessin.

 

Dans le cadre d’un partenariat avec l’agglomération Saumur Val de Loire, la commune de Doué-en-Anjou bénéficie du prêt d’un vélo-cargo durant le mois de septembre. Mutualisé, cet équipement permet notamment aux services enfance jeunesse et restauration scolaire de se rendre sur leurs différents sites en transportant du matériel. Il est également utile aux agents qui covoiturent et qui disposent ainsi d’un véhicule pour leurs déplacements en journée. Le vélo-cargo est souvent plébiscité par les professionnels pour leurs transports de marchandises. A Doué-en-Anjou, c’est le cas de l’épicerie vrac « Quoi de plus naturel ». Installée rue d’Argenton, sa propriétaire utilise un vélo-cargo pour ses livraisons et souhaiterait en mutualiser l’usage avec d’autres commerçants du centre-ville.

Intégrer les mobilités dans les projets d’aménagement

La Maison de santé pluridisciplinaire de Doué-en-Anjou a ouvert ses portes le 12 septembre. La notion de mobilités a dès le départ été intégrée au projet : choix d’un emplacement en centre-ville pour favoriser les déplacements doux (vélos, piéton…), installation d’arceaux vélo juste devant l’entrée principale, rénovation du revêtement pour mieux matérialiser les espaces piétons… Le projet d’aménagement de la route de Montreuil, en cours de concertation avec les habitants, intègre également cette considération. La réunion de présentation de l’avant-projet, lundi 19 septembre prochain à la salle des Arènes, en fera mention.

Favoriser la prise en main d’autres modes de mobilité

Que ce soit la réparation puis la revente de vélos par l’association d’aide aux migrants ADAM ou la formation de 1 000 jeunes à l’usage de la trottinette électrique prévue au collège Saint Joseph, le but de ces initiatives est le même : rendre accessibles ces modes de déplacements et favoriser leur appropriation par tous les publics.

Pour tout renseignement sur les mobilités à Doué-en-Anjou : Service aménagement 02 41 83 11 74

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !