Doué-en-Anjou. Nouvelles mesures pour l’éclairage public à partir du 1er juin

A compter du 1er juin, la commune de Doué-en-Anjou va adapter son éclairage public en vue de réduire les temps d’éclairage et ainsi faire des économies et limiter la pollution lumineuse.

La commune de Doué-en-Anjou fait le choix de réduire son éclairage public, en deux temps. Dans un premier temps elle prévoit une extinction estivale du 1er juin au 1er septembre 2022. En 2021, cette coupure avait déjà été expérimentée entre le 15 juin et le 15 août sur les zones résidentielles.
Puis, à partir du 1er septembre 2022, extinction des éclairages de 23h à 6h du matin. Ces mesures portent sur l’ensemble du territoire de la commune, à l’exception des éclairages de la traversée de Concourson-sur-Layon, maintenus pour des questions de sécurité.
Cette décision répond à un double objectif, environnement et énergétique. La pollution lumineuse générée par l’éclairage public est source de perturbations importantes pour la biodiversité (bouleversement de la faune et de la flore, invisibilité du ciel étoilé…) et représente des dépenses conséquentes qui, à l’heure de la crise énergétique que connaît la France, méritent d’être interrogées. Ces actions de réduction de l’éclairage public permettront une économie d’environ 40 000 euros à l’année. Elles s’inscrivent dans la volonté de Doué-en-Anjou de gérer son territoire de manière durable, tant sur le volet environnemental que budgétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !