Du 9 au 16 octobre à Saumur : Semaine internationale de la médiation

La semaine de la médiation est un rendez-vous annuel destiné à donner un coup de projecteur sur la médiation auprès du grand public dans toutes les régions et à l’échelle internationale. Cette année, elle aura lieu du 9 au 16 octobre. En Maine-et-Loir et à Saumur, le thème retenu est la médiation familiale.
photo archives UDAF

Pratique ancienne, la médiation est attestée dans la diplomatie européenne du XVIIème, en développement dans le monde entier depuis une trentaine d’années.  C’est l’intervention d’un tiers auprès de plusieurs personnes (ou groupes de personnes) en conflit, désaccord ou en manque de communication, qui le sollicitent afin de rechercher des accords et/ou d’améliorer leur relation. Cette intervention repose sur les principes suivants :

Neutralité

Le médiateur s’interdit toute décision ou conseil. Il n’a pas de rôle d’expert, fournisseur d’information sur les sujets abordés. Les personnes qu’il accompagne sont libres de s’engager dans la médiation, d’y exprimer leurs pensées, émotions, souhaits et de faire toutes les propositions qu’elles souhaitent. Elles choisissent les questions à travailler dans la médiation.
Impartialité. Le médiateur s’interdit toute alliance avec telle ou telle partie. Il reste au milieu, media, des parties.
Indépendance. Le médiateur œuvre dans le cadre de la loi, mais reste libre de tout lien avec quelque autorité que ce soit (policière, étatique, sanitaire et sociale, politique, économique, judiciaire, religieuse, etc.) Il est au service exclusif de ceux qui le sollicitent. La médiation se fait par des rencontres entre les parties en présence du médiateur.

Qu’est-ce que la médiation familiale ?

Elle concerne les membres d’une famille : frères/sœurs, parents et enfants (majeurs), parents (séparés), grands-parents et les parents de leurs petits-enfants. UDAF 49 et Médiations 49 sont des services conventionnés par la CAF, qui organise le financement de leur activité. Les financeurs sont la CAF, la MSA, le Conseil départemental du Maine-et-Loire, le Ministère de la Justice, les villes où se font les médiations.
La médiation familiale est inscrite dans le Code de procédure civile et dans le Code civil. Le juge aux affaires familiales et le juge des enfants peuvent – avec l’accord des parties – ordonner une médiation familiale. Ils peuvent aussi enjoindre les parties à s’informer auprès d’un médiateur.
La médiation est également offerte à toutes les personnes souhaitant faire cette démarche spontanément, sans passer par la justice. Ce qui est le cas de la grande majorité des familles accueillies dans nos services angevins.
Les personnes, quel que soit leur lieu de résidence, peuvent être accueillies sur demande par téléphone à Angers, Baugé, Segré, Saumur et Cholet. Un lieu d’information vient d’ouvrir au CHU d’Angers.
Le processus commence toujours par un entretien d’information gratuit avec chacun, au cours duquel le médiateur vérifie avec les demandeurs que les conditions d’une médiation sont réunies : absence de violence, liberté d’engagement notamment.
S’en suivent un ou plusieurs entretiens d’une heure et demie avec la présence et la participation de toutes les personnes. Une contribution financière est demandée à chacun, établie selon le barème CAF en fonction de ses revenus.

Le processus de médiation aboutit souvent à des accords ou/et à une amélioration des relations familiales.

Les sujets discutés le sont toujours à l’initiative des personnes et avec l’accord de toutes. Ils peuvent être liés à l’exercice de l’autorité parentale conjointe ; aux relations grands-parents petits-enfants ; à la prise en charge d’un parent, d’un frère ou sœur en situation de dépendance ; aux relations entre un adulte et ses parents. Les personnes peuvent travailler sur des questions concrètes, mais aussi sur leur relation et leur communication.
La semaine de la médiation, c’est l’occasion pour les deux services du Maine-et-Loire d’inviter le public dans leurs locaux sur leurs sites respectifs. Les médiateurs familiaux seront disponibles pour répondre à toutes les questions, sur rendez-vous préalable.
– UDAF médiation, 161, rue des Prés à Saumur – Tél 02 41 40 20 00
– Médiations 49, Espace J. Rostand, 330 rue Emmanuel Clairefond à Saumur – Tél : 06 72 65 25 30

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?