Edito de Michel Choupauvert : Après l’échec de Vélo Vintage, le miracle Charles de Foucauld va-t-il sauver le tourisme local ?

Ce weekend, les projecteurs médiatiques éclairent Saumur. Les années passées, c'était le vélo vintage qui était en lumière. Ce ne sera pas cette année. L’évènement phare, ce 15 mai, est la canonisation de Charles de Foucaut par le pape François. C'est la seconde fois qu'un miracle se produit à Saumur, le premier a eu lieu en 1454 à Notre Dame des Ardilliers et ce fut un prodige pour l'économie locale. L'histoire va-t'elle se répéter ?

Le 30 novembre 2016, un jeune charpentier, Charle, fait une chute de plus de 15 mètres sur le chantier de la chapelle de Saint Louis. Tout de suite, son patron, François Asselin, demande à ce qu’on prie Charles de Foucault, le Bienheureux de la paroisse dont il est membre, afin que le jeune Charle survive. Et, quelle qu’en soit la justification, la rapidité avec laquelle il s’est remis a été prodigieuse. Pour la paroisse, il n’y avait pas de « raison » pour que cela se déroule ainsi. Pour le prouver, elle a fait appel à un ingénieur aérodynamique qui a étudié le cas. Le technicien a pris en compte la durée de la chute et la vitesse à laquelle le jeune charpentier est arrivé au sol. Statistiques en mains, il a été déduit que les effets attendus n’étaient pas ceux de la science. Charle aurait dû être conduit vers la mort ou à la tétraplégie. « Scampato pericolo ». (danger évité) c’est la catégorie du « miracle supposé » dans laquelle il a été classé. Et pour justifier de la participation de Charles de Foucault à ce « Scampato pericolo », un certain nombre de coïncidences providentielles autour de cet évènement ont été mises en évidence, comme la date anniversaire de sa mort ou l’année de son centenaire. Ainsi soit-il…

En 1454, le début d’un miracle économique

Ce n’est pas le premier miracle à Saumur. En 1454, la découverte d’une statue représentant la Vierge, Notre-Dame des Ardilliers est à l’origine de tout un pan de l’histoire saumuroise. Plusieurs miracles attribués à cette vierge ont entrainé la construction d’une chapelle royale pour abriter le sanctuaire marial. Dès le 16e siècle, de nombreux pèlerinages ont lieu. En plus de l’affluence de pèlerins qui avaient besoin de se loger et de se nourrir, un artisanat a vu le jour. Chapelets, médailles bénitiers ont aussi fait la prospérité de la ville. Les patenôtriers se sont développés et les entreprises comme Pichard ou Martineau issues de cette époque glorieuse sont encore florissantes. Les miracles du 15e ont changé la ville. En sera-t-il de même pour le miracle de 2016 ? Des pèlerinages vont-ils s’organiser et supplanter l’Anjou Vélo Vintage pour le bonheur les marchands du temple ?

Il y a quand même un signe, la canonisation de Charles de Foucault arrive l’année où vient de se constituer une association pour faire vivre l’histoire des patenôtriers… A moins qu’on ne me prouve le contraire…

Michel Choupauvert

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Commentaires 4

  1. Florentais says:

    Bonjour. Vous avez plein de miracle dans les hôpitaux et sur les bords des routes et c est tant mieux.
    Et d’autres nous quittent pour une chute de chaise……
    Bon week-end

    Répondre Modérer
  2. Humour says:

    J’ai dépensé de l’argent pour rien !!!! Nous sommes allés avec ma femme a Lourdes espérant un miracle !!!!!!! revenir seul………!!!!!! Mais non …..au retour elle était toujours avec moi !!

    Répondre Modérer
  3. Alain says:

    Ce culte des saints rapprochent les catholiques saumurois des paiens idolatrant un veau d’or dans la bible.
    Tout cela apparaît « cringe », très vintage, et montre un culte à tendance anti-lumieres et ésotérique.
    Et au passage, laisserait on une manifestation religieuse musulmane se dérouler en pleine ville comme c’est le cas ce week-end. Où sont vos grands discours sur le côté ostentatoire ?

    Répondre Modérer
  4. Cabaret says:

    Bravo Alain ! J’ai été élevé dans la religion catholique et comme vous je m’étonne de cette différence de traitement. Quelle hypocrisie ! Le même régime pour tous.

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?