Edito de Michel Choupauvert. Doctrine du Thouet : je me jette à l’eau

Et bien dîtes donc, qu'est ce que j'ai pris moi, la semaine dernière, dans les commentaires sur mon édito ! J'ai utilisé, pour exemple, le débat sur les barrages du Thouet pour illustrer mon propos sur les doctrines : "fallait-il araser les barrages du Thouet ?" Il semblerait que pour certains, le Thouet est aussi sacré que le Gange. Personnellement, je crois plus en l'adage populaire : "Il ne faut jamais dire fontaine, je ne boirai pas de ton eau (celle du Thouet, pas du Gange).

Je voudrais rassurer les lecteurs qui ont traduit mon propos comme étant péremptoire, remettant en question les analyses scientifiques. Que Nenni ! Je ne suis pas comme un poisson dans l’eau sur le sujet et me noie dans les informations contradictoires de l’écosystème du Thouet. J’ai simplement voulu mettre en perspective l’empressement de l’agglo à araser les barrages et le rapport sénatorial sur le sujet (relire ici si vous n’avez pas pris le temps de le faire la semaine passée) qui prône la procrastination en laissant passer de l’eau sur les barrages.

Y a-t-il des vérités qui méritent l’empressement ?

J’aime bien l’adage populaire « tout dépend l’idée qu’on s’en fait et et le point de vue qu’on en à »… c’est moins bien dit que dans la « Chambre Claire » de Roland Barthe (lire la fiche de lecture sur Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Chambre_claire), mais cela a pour mérite que notre prisme est parfois déformant. On nous impose des systèmes de pensées qui s’imposent comme vérités. Ce qui est blanc devient parfois noir et cela conduit à l’irréparable. Quand il s’agit de barrages sur le Thouet, ce n’est pas vraiment grave, mais quand la goutte doctrinaire finit par faire déborder le vase du monde ? Peut-être faudrait-il mettre un jour cette citation de Desproges sur le fronton des mairies : « il est con l’ennemi, il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui ». N’empêche que, tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin elle se casse…

Michel Choupauvert

Commentaires 7

  1. On n'est pas plus avancé, mais... says:

    Tout comme cette citation de Bernard Weber, on n’est jamais sûr de rien : » « Entre ce que j ai pensé, ce que je voulais dire, ce que j ai cru dire, ce que j ai dit, … et ce qui a été compris… » (B. Weber)

    Répondre moderated
  2. Florentais says:

    Bonsoir. Oui la doctrine de la pensé unique existe. Les réactions de l article du week-end dernier sont la preuve.
    Mais faut dire que la tv et les journaux appliquent le principe a gogo.

    Répondre moderated
  3. Florentais says:

    Il y a plus d explication scientifique nul part et quelques soit le sujet. A l opposé tout le monde connait la réponse ou la solution sur tout les sujets.

    Répondre moderated
  4. Florentais says:

    Les chroniqueurs des chaînes infos et émission lambda . Tout le monde parle.
    Sauf les scientifiques. Ahhh l audience….
    Il faut pas perdre l l’audimat y a de la pub à vendre.

    Répondre moderated
  5. Yakapapa says:

    Ce n’est qu’un edito raté. Rien de grave sinon une erreur de langage: il n’y a aucune doctrine dans ce dossier mais seulement des retours d’expériences. Le hic c’est que ces problèmes de régulation de cours sont diaboliques. Reste que s’il y a échec cela ne valide en rien une solution différente ! Lisez les publications de l’association Sauvegarde de la Loire angevine pour vous en faire une idée.

    Répondre moderated
  6. Florentais says:

    Bonsoir. Doctrine ou non je n en sait rien concernant la gestion de l eau et des rivières.
    Par contre il y a trop d article à titre choc
    Sans véritable explication scientifique…

    Répondre moderated
  7. Jfk says:

    Chaque cours d’eau est un cas particulier et la doctrine n’a pas sa place ici. Yakapapa a raison. Et d’ailleurs au bout de combien de temps peut-on dire qu’il y a succès ou échec? Sur de tels sujets, on est obligatoirement sur des temps longs. D’où l’importance de suivis scientifiques rigoureux (qui peuvent être contradictoires) plutôt que d’avis de spécialistes d’un jour qui sont aussi d’éminents stratèges militaires ou sélectionneurs de d’équipes de foot.

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?