Edito de Michel Choupauvert : je suis venu te dire que je m’en vais

Je suis venu te dire que je m'en vais et mes sanglots longs ni pourront rien changer. Comme je me le dis en ce moment au vent me vais... Voici la 348e et dernière soupe que je vous sers.

Michel Choupauvert va fermer son couteau et quitter la table de son rendez-vous hebdomadaire au Kiosque. Michel Choupauvert ? Prononcez Choupauvert Michel avec un cheveu sur la langue (Soupe au vermicelle) ajoutez un peu de sel, deux, trois patates et vous aurez la base de la recette que je vous ai servie durant 7 ans. C’est le vendredi après-midi que je me mettais en cuisine. Je scrutais l’actualité locale et nationale et préparais mon plat avec plus ou moins de réussite. De temps à autre, je regardais les citations de Desproges affichées sur le mur de mon bureau :
– « Il est con l’ennemi, il croit que c’est nous alors que c’est lui. »
– « Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches . »
– « Le superflu n’est inutile qu’à ceux dont le nécessaire est suffisant. »
– « La naïveté des enfants fait peine à voir, surtout si on veut bien la comparer à la maturité sereine des adultes. Par exemple, un enfant croit au Père Noël. L’adulte non. Mais il vote. »

Elles me font encore rire à chaque fois que je les lis. Selon le principe édicté par Pierre Desproges, je m’amusais à regarder sous le tapis pour exprimer ce que j’y voyais pour amener à la réflexion du lecteur, afin de l’aider à scruter l’éclairage que chacun de nous donne aux choses. Même si nos pré-pensées sont le socle de notre culture collective, j’ai toujours considéré que le mot « convaincu » commençait très mal.

Chacun dans sa bulle

Avec le développement des réseaux sociaux, des algorithmes des moteurs de recherche, des plateformes TV thématiques qui ne nous servent que pour ce qu’on peut imaginer, j’ai l’impression que la société éclate en une multitude de bulles qui se croisent sans partage. Je me suis toujours demandé, d’ailleurs, pourquoi je ne connaissais pas une personne qui aime le Cabernet d’Anjou alors qu’il s’en consomme 28 millions de bouteilles par an ? Je me suis toujours interrogé pourquoi, dans mon entourage, personne ne m’a dit qu’il avait voté Nupes ou Rassemblement National aux dernières élections ?

Alors de ma bulle, je vais continuer à essayer de sourire de tout et comme disait encore Desproges, « c’est extrêmement important. C’est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans. »

Allez topette et merci,

Michel Choupauvert

Commentaires 23

  1. Dommage says:

    Vous étiez une bulle virtuelle mais une bulle d’air qui savait dédramatiser. Nous avions plaisir à vous lire chaque samedi. Bonne continuation à vous et… gardez le sourire bien sûr.

    Répondre moderated
  2. Superdeg says:

    Recruté par le PSG?

    Répondre moderated
  3. triste trop triste on s’y fera mais cela va être dur à digérer mais si le ciel est plus bleu ailleurs il faut y aller, pour le mieux et jamais pour le pire, avec beaucoup je chercherais votre plume avant de me dire c’était la dernière bonne route et plein de MERCI

    Répondre moderated
  4. Bernard HENRY says:

    Un successeur ? Mais qui va vous remplacer ? Vous avez une idée ?
    Vous avez animé débats et réflexions sur la vie de la cité, ce qui est oeuvre utile. Soyez fier de ce beau service rendu à la démocratie. Merci.

    Répondre moderated
  5. Vlady Boissin says:

    on est pas le 1er avril …

    Répondre moderated
  6. Florentais says:

    Bonsoir monsieur choupauvert. Mes larmes ne pourront rien changer? J avais sourire à vous lire le week-end . Comme cette remarque sur le cabernet la nuppes et compagnie…
    A l heure des réseaux sociaux des journalistes et journaux indépendants à l heure d’un parlement représentatif du peuple nous avons un gouvernement adepte du 49.3 j en souri encore.

    Répondre moderated
  7. Florentais says:

    Re. Alors avec ce changement d heure pouvons nous avoir un changement de démocratie ? Je vous souhaite une bonne continuation et merci de nous avoir transmis un peu de sourire.
    Cordialement

    Répondre moderated
  8. Arnaud says:

    Je vais vous regretter Monsieur Choupauvert. Que l’on soit ou non d’accord avec vos éditos, ils avaient le mérite de susciter la réflexion, le débat et la discussion ce qui fait bien souvent défaut dans notre société. J’appréciais ces moments d’échange qui nous étaient offerts par l’intermédiaire du Kiosque chaque week-end. Merci à vous.

    Répondre moderated
  9. Regard says:

    Merci Mr Choupauvert ! Quel plaisir de vous lire chaque semaine avec les remous que vos éditos suscitaient montrant que la société est formée d’individualités qui s’expriment. Les avis sont partagés et la tartine reste beurrée sur une seule face, mais on est heureux de pouvoir la manger.

    Répondre moderated
  10. Saumur Roi says:

    Un grand merci à vous, Monsieur Choupauvert, dont votre billet apportait sourire, gaieté mais surtout réflexions.
    Vous allez nous manquer de part votre humour, votre coup de plume et parfois de griffe.
    Bonne continuation et encore une fois…Félicitations !!!

    Répondre moderated
  11. Doudou says:

    Les cimetières sont peuplés d’indispensables …!

    Répondre moderated
  12. Jean says:

    Merci aussi au kiosque

    Répondre moderated
  13. Cathy says:

    J’aime le Cabernet d’Anjou et ai voté Nupes ! 😊

    Répondre moderated
  14. Superdeg says:

    Bon vent et restez comme êtes, je vou « zélu » avec plaisir, en croquant des petits fours, quelle joie que ça aurait été de partager un échange d’idées avec vous,

    Répondre moderated
  15. Bouet says:

    Bon vent M. Choupauvert. N’oubliez pas, là où vous allez, d’apprendre à relire vos articles car les fautes d’orthographe ou de syntaxe foisonnent un peu trop dans votre prose, y compris aujourd’hui.
    Profitez-en pour passer le conseil à vos confrères.
    Merci d’avance.

    Répondre moderated
  16. Julien de Saumur says:

    Ne pourrez-vous de temps en temps revenir, dès que l’actu locale est cocasse ? Super Mario a besoin de vous

    Répondre moderated
  17. Uncle Jack says:

    Merci beaucoup pour votre humour et parfois votre humeur
    Restez souriant et amateur de Desproges
    Bonne continuation

    Répondre moderated
  18. Lo says:

    J’ai aimé vous lire et vous relire ……
    Quelle mouche vous pique donc pour quitter les lignes de notre kiosque ?
    Vos mots , bons , beaux , acerbes parfois , drôles souvent vont me manquer ….
    J’avais toujours plaisir à ouvrir votre billet d’humeur non dénué d’humour ….
    Je vous remercie de ce plaisir que vous m’avez donné , il me semble normal de le porter à votre connaissance ! 😊
    Je n’apprécie pas particulièrement le Cabernet mais j’aime l’Anjou .

    Répondre moderated
  19. Carry says:

    Bonne continuation. C’était un vrai plaisir de vous lire.

    Répondre moderated
  20. gédéon says:

    Que dire d’autre ou d’original. J’ai donc choisi de dire vrai. Et ce dernier édito aurait ajouté à mon estime pour toi, si celle-ci ne t’était acquise depuis longtemps déjà. Bon vent pour tes nouvelles aventures. A bientôt peut-être ne serait-ce que pour boire un Cabernet .

    Répondre moderated
  21. Air2Dédé says:

    Soup-ir.
    Je l avoue… quitte à changer de pseudo, je n avais pas saisi. Circonstance attenuante : ne la dégustait pas souvent. Mais m en régalais cependant.
    N espère pas qu à l instar de Desproges vous soyez contre le cancer et que votre dite bulle, loin d être si amère, vous soit plutôt douce et légère.

    Répondre moderated
  22. Alain says:

    Salut l’artiste et bon vent. Tu aurais pu également afficher sur tes murs: Si tous ceux qui croient avoir raison n’avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin. C’est signé d’un maître à penser : Pierre Dac.

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?