Football N2. Bergerac-Saumur. 1-1. Un nul qui laissera des regrets.

Les Olympiens avaient une revanche à prendre sur eux-mêmes après leur contre-performance du week-end dernier en coupe de France. Face à un des favoris du groupe, ils ont joué de malchance en offrant dès le début de la rencontre un but d'avance aux Bergeracois.
En marquant contre son camp en début de match, Bourgaud a fait un beau cadeau aux Périgourdins.

En se déplaçant en Dordogne, les Saumurois savaient qu’ils allaient affronter une des meilleures équipes de leur championnat. La coupe de France, c’est la coupe, le championnat c’est une autre compétition. Ils avaient leur invincibilité à défendre et reprendre confiance en eux-mêmes.

Un cadeau en début de match.

Le match n’avait pas débuté depuis plus de cinq minutes que Bergerac ouvrait le score par l’entremise de Bourgaud qui marquait contre son camp (3e). Le ciel leur tombait sur la tête et la malchance semblait les poursuivre. Le score restait inchangé jusqu’à la mi-temps. Un but de retard ce n’est pas la mer à boire encore faut-il pouvoir oublier ce coup du sort et en avoir la volonté.

Bouhoutt toujours lui.

A la reprise le sort allait être favorable aux Olympiens qui bénéficiaient d’un pénalty. Bouhoutt ne se faisait pas prier pour remettre les pendules à l’heure en égalisant (48e). Par la suite, les deux formations tentèrent de reprendre la main sur le match mais en vain. Le coup de sifflet final libérait les Saumurois tout en leur laissant des regrets. Sans ce but inscrit en début de rencontre par les locaux la face de la rencontre aurait elle été différente. L’essentiel, Saumur ramène le point du match nul et reste invaincu.

Un sentiment de fierté.

Julien Sourice le coach saumurois était visiblement satisfait de ses troupes. « Le premier sentiment c’est la fierté car nous avons livré une belle bataille chez un des favoris du championnat. Nous avons inversé un scénario mal parti avec ce but contre son camp dès la 3e minute. Nous avons su garder le fil de la rencontre et proposer du jeu. Nous sommes récompensés en début de seconde période en obtenant un pénalty suite à une très belle action de notre part .La fin de la rencontre fut décousue mais les garçons n’ont rien lâché. Nous restons invaincus après sept journées de championnat et c’est une belle surprise. Place au repos et à la préparation de la réception de Chamallières dans quinze jours. » 

Fiche technique. Bergerac-Saumur. 1-1. MT. 0-1. But. Bergerac. Bourgaud (3e CsC). Saumur. Bouhoutt (48e SP).
Saumur. Dramé, Foucault, Grippon, Kipré, Itoua, Magassa, Biettmann, Bourgaud, Dogo, Bouhoutt, Bokangu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?