Football N2. Saumur en déplacement à Nantes.

Après les réserviste Angevins, se sont ceux du FC Nantes qui seront au menu des Olympiens samedi prochain au stade Marcel Saupin.
Bouhoutt et Bourgaud seront encore les atouts majeurs pour Saumur.

C’est du mythique stade Marcel Saupin à Nantes que les Saumurois voudront ramener encore un résultat positif et quelques points supplémentaires.

Encore un derby pour les Saumurois.

« Nous restons sur un goût d’inachevé sur notre dernier match. Dans des conditions météo très difficiles, nous avons eu du mal à apporter du danger devant le but adverse et ce pour une seconde fois consécutive » concède Julien Sourice, le coach saumurois. Avec ce déplacement en Loire Atlantique, les Saumurois rencontreront encore une équipe qui s’entraîne et évolue comme des pros.

Un championnat très homogène.

« L’idée est de proposer un contenu qui s’améliore samedi face au FC Nantes. Le résultat étant souvent la conséquence du jeu proposé. Dans un championnat aussi homogène, il faut s’attendre à souffrir par instant face à la jeunesse et la puissance des jeunes Nantais. De plus, ils sont en urgence de points. » La compétition est vraiment ardue cette saison. Lorsque l’on voit que Bourges et Andrezieux, candidats à l’accession en Nationale 1 en début de saison, jouent actuellement pour le maintien, on saisit mieux la difficulté de la tâche des Olympiens.

Retrouver des vertus offensives.

« A nous de retrouver nos vertus offensives ce qui passe par une amélioration de nos capacités athlétiques. Nous avons manqué de courses et de sprints dans notre jeu depuis deux semaines. » Pour affronter les  »Canaris » Billeaux est incertain, Foucault et Vidgrin sont blessés. Par ailleurs, aucun autre joueur n’est suspendu. Julien Sourice pourra donc puiser dans un groupe bien étoffé pour constituer l’équipe qui figurera sur la feuille de match.

Infos pratiques : FC Nantes(b)-Saumur, samedi 21 janvier à 18h au stade Marcel Saupin à Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?