Football N2. Saumur oblige Bourges à partager les points. 1-1.

Les Saumurois continuent sur leur lancée et restent invaincus après cette 5e journée. Pourtant tout semblait se liguer contre les hommes de Julien Sourice. une infirmerie bien remplie, une équipe de Bourges toujours à la recherche de sa première victoire et forcément très entreprenante. La hargne des Olympiens et leur esprit d'équipe est une montagne qui ne se renverse pas facilement.
Les Saumurois défendent bec et ongles leur invincibilité.

La tâche de Julien Sourice était dès plus ardue. Mettre sur pieds une attaque qui serai capable de mettre à mal une équipe du Berry toujours à la recherche de sa première victoire. Aux Saumurois rien d’impossible. Ils obligent les Berruyers à courir après le score et les contraignent au partage des points. Pour une équipe handicapée par les nombreuses absences ce n’est pas si mal. Que feraient ils s’ils étaient au complet?

Saumur prend la rencontre à son compte.

Une fois de plus les Olympiens ont entamé le match par le bon bout. Neuf minutes de jeu et sur un service de Touzet, Bokangu trompait le portier local pour l’ouverture de la marque (9e).  Le buteur saumurois était à deux doigts de récidiver sa frappe manquait le cadre adverse (19e). Dans les secondes suivantes, une grosse boulette du gardien de Bourges   rendait le cuir au buteur saumurois. Hélas, ce dernier expédiait le cuir au dessus de la cage local. Les locaux mettaient enfin le nez à la fenêtre et venaient inquiéter la défense olympienne. Dauvergne au prix d’une grosse parade préservait sa cage en détournant le ballon en corner. Corner qui ne donnait rien. Bourges appuyait sur l’accélérateur et cette fois c’est Magassa qui sauvait son camp (37e).

Bourges accélère, Saumur résiste.

Les Berruyers revenaient sur la pelouse après la pause avec des intentions bien précises. Ils parvenaient à égaliser avec un peu de chance (selon le banc saumurois) (49e). Les locaux prenaient la direction des opérations sans pouvoir faire plier des Olympiens habituer à ce type de joutes.  »On plie mais on ne cède pas » Julien Sourice procédait à quelques changements. Viaud cédait sa place à Coquau (73e) et Biettmann cédait la sienne à Vidgrin (88e). Le coach saumurois appréciait à sa juste valeur le résulta de son groupe.  »C’est un nul plutôt logique à la suite de ce match intense et équilibré. Nous avons su ouvrir la marque par Bokangu sur un bon mouvement. Juste une petit regret sur le but concédé dsè l’entame de la seconde période. c’est le football. Je retiens la continuité dans notre début de saison avec cette série de cinq matchs ce qui nous donne confiance. Maintenant place à la coupe de France avec un tirage compliqué: Pouzauges. » Saumur invaincu après cinq matchs qui l’aurait cru au coup denvoi du championnat?

Fiche technique : Bourges FC18-Saumur. 1-1. MT. 0-1. Buts. Saumur. Bokangu (9e), Bourges (49e).
Saumur. Dauvergne, Foucault, Grippon, Magassa, Itoua, Touzet, Biettmann (Vidgrin 88e), Viaud (Coquau 73e), Bokangu, Bourgaud, Matingou.

Commentaires 2

  1. Bravo à cette équipe pour engranger des points précieux pour l’avenir

    je souhaiterai un abonnement pour la saison 2022/2023.
    sur le premier match à l’entrée du stade les personnes du contrôle n’ont pu me renseigner.
    merci de m’informer

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !