Football N3. La Roche s/Yon-Saumur dos à dos.

La Roche-Saumur. 0-0. Malgré une domination de tous les instants, les Olympiens n'ont pas réussi à concrétiser toutes les occasions qu'ils se sont créées.

La Roche diminué par le Covid.

Longtemps remise la décision de faire jouer le match n’avait été prise de vendredi matin. Les Yonais se présentaient sur le terrain sans quatre de leurs titulaires. Toute la rencontre ils ont fait le dos rond pour éviter le pire et y sont parvenus. Certes un résultat nul ne fait pas leur bonheur.

Des Saumurois très entreprenants

Les Olympiens se sont offerts pas moins de sept occasions de buts très franches en première mi-temps sans parvenir à les concrétiser. Bouhoutt (18e, 22e) , Bokangu (27e), Thonnel (35e) Billeaux (43e). Toutes les frappes trouvaient sur leurs chemins le gardien local ou étaient mal cadrées.
Les Saumurois ne desseraient pas leur étreinte et malmenaient des locaux qui, en cette première période, ne se créaient aucune occasion franche. A la pause, les deux équipes regagnaient les vestiaires sur un score de parité et vierge. Heureux pour les Vendéens, rageant pour les Olympiens.

Une seconde mi-temps copie conforme de la première.

La seule fois où les Yonais allaient inquiéter leurs visiteurs se situe à la 51e minute. Sur un corner et leur seule action dangereuse ils étaient à deux doigts de prendre l’avantage au tableau d’affichage. Bokangu sauvait sa cage et repoussant le cuir sur sa ligne de but. Passé cette alerte, les saumurois allaient remettre la main sur la rencontre et peser sur la défense vendéenne. Bouhoutt, Billeaux, Thonnel, Nowa (57e, 59e, 71e, 79e, 81e, 89e) ne parvenaient toujours pas à trouver le chemin des filets adverses. Julien Sourice le coach saumurois se montrait toutefois satisfait du résultat. « Nous avons tenu le chocchez le favori du championnat. Nous avons même des regrets car globalment nous avons dominé le match. Nous ne pensions pas nous procurer autant d’occasions. Les garçons ont donné le maximum. Après je préfere retenir le verre à moitié plein. Le contenu du match a été bon il nous a juste manqué un poil de réussite et d’agressivité pour pousser le ballon au fond des filets. L’ambition reste de gagner chaque match qui se présentera, sans objectif précis et continuer à embêter les gros budgets du championnat. C’est la beauté du football. Rien n’est jamais érit. »

Fiche technique.
La Roche s/Yon-Saumur. 0-0.
Saumur. Dauvergne, Coquau (Billeaux 33e), Grippon, Pillier, Itoua, Viaud, Bokangu (Nowa 75e), Touzet, THonnel, Bouhoutt, Bouhenni (Bacha 86e).

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Commentaires 1

  1. Baron Marcel says:

    Encore bravo les gars ,je vous suis aux maths à Saumur ,maintenant contre des Vendéens (j’en suis un ) c’est toujours très dur .Continuez votre beau jeu d’équipe ,avec votre
    coach super dynamique .A vous voir samedi prochain .ALLEZ SAUMUR .

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?