Gennes-Val de Loire. Les syndicats SNUDI-FO et FCPE appellent à la mobilisation pour l’école de Chênehutte

Afin d'empêcher la fermeture de l'école maternelle de Chênhutte, commune déléguée de Gennes-Val de Loire, les syndicats SNUDI-DO49 et FCPE appellent à la mobilisation le vendredi 24 juin prochain à l'occasion du prochain conseil municipal.

« Après que les parents d’élèves ont exprimé clairement leur rejet de la décision de fermer l’école de Chênehutte, la mairie de Gennes-Val-de-Loire a mis ce point à l’ordre du jour du prochain conseil municipal. Le SNUDI-FO 49 et la FCPE réaffirment que ce choix a été fait dans la précipitation :
aucune instance n’a été démocratiquement consultée (ni conseil municipal, ni conseil d’école)
les travaux nécessaires n’ont pas été anticipés
l’impact du changement que cela engendrerait sur les parents et les enseignants n’a pas été mesuré

Le conseil d’école du 16 juin a par ailleurs émis un avis voté à l’unanimité des présents qui demande à ce que la rentrée de 2022 se fasse dans les conditions actuelles. Une pétition signée par des centaines de personnes demande le maintien de l’école de Chênehutte. Le SNUDI-FO 49 et la FCPE demandent donc à ce que le point de vue majoritaire soit pris en considération et que la commune de Gennes – Val de Loire maintienne l’école de Chênehutte ouverte à la rentrée 2022 en le confirmant par un vote à main levée du conseil municipal, en toute transparence. Sera-t-il possible que l’avis majoritaire des parents d’élèves, des citoyens, ne soit pas relayé par le vote de leurs élus ? Le SNUDI-FO 49 et la FCPE appellent enseignants, parents d’élèves, personnels municipaux, DDEN et tous les défenseurs de l’école publique, laïque et gratuite à se mobiliser à participer au rassemblement vendredi 24 juin à partir de 18h30 devant la salle René Sauleau aux Rosiers sur Loire où se déroulera le prochain conseil municipal. »

Commentaires 10

  1. Gennes is dead says:

    Mmmmm, cette municipalité ne semble pas vraiment suivre ses promesses de campagne… J espère que les électeurs prendront acte de cette décision!
    Une école qui ferme, C est la mort d un village.

    Répondre Modérer
  2. Alain says:

    Quelle honte, rien n’est prêt pour acceuillir les enfants de chenehutte à cunault, le débarras récupéré comme salle de sieste n’a même pas de store, les enfants feront la garderie du soir dans la cantine, c’est de l’amateurisme total !

    Répondre Modérer
  3. N'importe quoi cette équipe depuis octobre... says:

    Aucune concertation, aucune préparation et les enseignants, parents, habitants et associations sont pris pour des imbéciles depuis des mois…après avoir entourloupé les élécteurs de Gennes val de Loire en les faisant revoter pour un prétexte de cour d’école d’ailleurs,
    Quant à la représentativité de Madame Moisy à l’Agglo…

    Répondre Modérer
  4. Parents en colere says:

    Un préau sera peut être construit en novembre, en attendant 50 gamins dans le hall d’entrée, où le perisco, où la bibliothèque, où la salle de motricité, finalement on ne sait même pas où sera tout ça
    Aucune information, aucun devis, pas d’appel d’offre pour les sois disant travaux.
    Ce dossier est vide et creux comme les belles paroles.

    Répondre Modérer
  5. Paroles et paroles...Madame Moisy says:

    Toutes les belles promesses de campagne prennent l’eau…je vous avais donné ma confiance Madame et là je suis trop déçu !
    Scandaleux ce manque de dynamisme de son équipe !

    Répondre Modérer
  6. Où est la démocratie dans cette affaire ? says:

    Méthode soviétique pour fermer une école…toutes les règles de la procédure sont bafouées.
    Honte à cette équipe d’amateurs

    Répondre Modérer
  7. et après? says:

    Eclairage public en berne, quantité de nourriture dans les cantines scolaires diminuée ( un etage du repas supprimé pour faire face à la hausse des prix du fournisseur, mais sans concertation avec les familles!) , école fermée, diminution des subventions aux associations, à quand un péage pour traverser le pont? Le bilan de cette municipalité me laisse bouche bée….

    Répondre Modérer
  8. Eh bah, quel fiasco! says:

    Après la ferme des mille vaches, les cages pour poules pondeuses, on tente de faire des economies sur l’education et les enfants.

    J’ai voté pour cette équipe municipale, je n’ai plus confiance…N’y a-t-il pas d’autres moyens moins choquants et plus efficaces de faire des economies? Triste je suis face au manque d’imagination et de travail de la mairie. L’opposition doit se délecter….

    Répondre Modérer
  9. Citoyenne says:

    Comment fâcher en un temps record ses concitoyens? En prenant des décisions absurdes, brutales et bien sûr le tout « en douce ». Manquerait plus qu’on informe le petit peuple. En méprisant les habitants et en mettant des bâtons dans les roues des associations. Bref, pour des histoires de sous – ou de carriérisme, ou d’amateurisme ? – en tuant le tissu social existant et le dynamisme de celles et ceux qui se battent pour le territoire. À pleurer…

    Répondre Modérer
  10. Gennes Val de Déboires says:

    Quelle bêtise Mr Verger Gwenaël de vous être lancé dans un improbable recours contre l’équipe de Isabelle Devaux, je vous pensez plus subtile.
    Et voyez aujourd’hui : je ne voterai plus car vous me dégoûtez de la chose publique avec vos bricolages d’arrière boutique,

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !