Gennes-Val de Loire. « Vole petit prince » : un livre pour lever les tabous autour du deuil périnatal

Julie Chatry vit aujourd’hui dans la région de Gennes-Val de Loire. Elle vient d’autoéditer un livre, « Vole petit prince », dans lequel elle revient sur un difficile événement qu’elle a vécu avec son époux, le décès d’un enfant peu de temps après la naissance. Elle revient sur les origines de cet ouvrage.

Julie Chatry était auxiliaire de puériculture, elle est mère de trois enfants, deux garçons et une petite fille de 2 ans. Il y a maintenant 4 ans, le couple a vécu l’une des pires choses que puisse vivre un couple : « nous avons perdu notre fils Noé peu de temps après sa naissance. Rien ne laissait penser qu’une telle chose pouvait arriver, la grossesse s’est bien passée et rien ne présageait un tel événement », explique-t-elle. Après cet événement tragique, Julie décide de tenir un journal intime « pour exprimer tout ce que je ne pouvais pas verbaliser, comme un exutoire où j’inscrivais mes espoirs, mes envies, mes doutes, les choses les plus difficiles à dire… » Après la mort de leur « ange », le couple ne veut pas continuer, « à vivre normalement ». C’est alors qu’ils plaquent tout : « Maison, voiture, meubles… ». « Noé est décédé en avril et dès juillet après la période scolaire de nos deux autres fils, nous avons décidé de partir en caravane à travers la France. Nous avons vécu ainsi durant quelques mois, jusqu’en décembre où le froid de l’hiver nous a contraints à arrêter ce mode de vie. Entre temps, je faisais l’école à la maison et je continuais à écrire dans mon journal. Puis, nous sommes revenus dans ma région natale, Angers », explique Julie Chatry. Puis, « attirés par le plus grand des hasards, nous avons atterri dans la région de Gennes-Val de Loire. » Quelque temps plus tard, le couple aura une petite fille : « Une promesse que j’avais faite à Noé que nous continuerions à vivre et que la mort ne gagnerait pas. La naissance de ma fille, après une grossesse naturellement anxiogène, a été la dernière fois où j’ai écrit dans mon journal, comme pour l’annoncer à mon fils. »

Un livre en souvenir…

Puis en avril dernier, Julie décide de ressortir ce journal. « Je savais que je voudrais un jour en faire quelque chose, en faire un livre. Si l’idée était déjà dans mon esprit, il me fallait toutefois du temps, il y a un temps pour tout. » Il ne lui faudra que 4 mois pour écrire son premier jet. « Ce livre, que j’ai écrit dans un premier temps de manière tout à fait égoïste, représente mon parcours, avant, pendant et après le décès avec deux « Julie » qui se répondent, celle qui écrit dans le journal et celle que je suis devenue qui écrit le livre. Ce livre était pour moi un moyen de garder un souvenir de lui, une manière de le rendre éternel. Comme dit Horace, « les paroles s’envolent, les écris restent. » » Naturellement, elle commence à parler du projet autour d’elle. Rapidement, elle se rend compte qu’elle est loin d’être la seule à avoir vécu une situation similaire : « que ce soient des fausses-couches, après la naissance ou 18 ans après. Je ne fais pas de différence dans le deuil périnatal. »

… puis pour briser les tabous autour du deuil périnatal

Durant les discussions, elle est « choquée et agacée » par une chose : « La mort, et plus encore celle d’un enfant, est encore extrêmement tabou en 2022. Mais elle fait pourtant partie du cycle de la vie, même si elle est parfois injuste et qu’elle arrive trop tôt. Aujourd’hui, je ne peux parler de mon fils, sans parler de sa mort. J’ai partagé de beaux moments avec lui, même s’ils ont été courts, mais je retiens aussi tout le soutien que nous avons reçu à ce moment-là. Je voulais que ce livre serve à faire reculer les lignes du tabou autour du deuil périnatal. Pour aider les parents qui ont vécu cet événement, qu’ils se sentent entendus, compris. Mais aussi pour l’entourage et les soignants, pour leur donner des clefs de compréhension, pour leur dire qu’ils n’ont pas à avoir peur d’être maladroits et qu’ils sont essentiels. » Elle y raconte également le rôle qu’a eu la foi dans son parcours, comment cela a pu l’aider « et me permettre d’espérer que l’on se retrouve un jour ».

Un court-métrage et une journée de lancement le 30 avril

Ce livre – autoédité « pour être la seule décisionnaire du rendu de ce livre, le mener de A à Z et pour pouvoir le sortir le 26 avril prochain pour les 4 ans de Noé » – est en cours d’impression. Une journée de lancement est prévue le dimanche 30 avril 2023 au Bar-Restaurant les Dames Barrau à Gennes-Va de Loire. 5 séances sont prévues de 10h à 18h durant lesquelles Julie Chatry parlera de son livre, en lira un passage, le dédicacera, échangera avec le public. Un court-métrage, réalisé par Lilo Laurioux étudiante en cinéma à Angers de 16 ans, sera également diffusé. « Ce court-métrage prendra la forme d’une dernière lettre où je parle à Noé, où je lui dis que je vais bien et que je vis avec. On y verra également beaucoup de nature puisqu’elle a eu pour moi un rôle essentiel durant notre périple en caravane. J’allais souvent dans des îlots de nature pour me ressourcer, faire une pause », souligne l’auteure.

Infos pratiques : « Vole petit prince », Julie Chatry, 240 pages. Le livre sera prochainement mis en vente sur un site internet dédié en cours de construction. Journée de lancement aux Dames Barrau à Gennes-Val de Loire. Sessions à 10h, 11h30, 14h, 16h et 18h. Inscriptions sur https://my.weezevent.com/lancement-du-livre-vole-petit-prince

Commentaires 11

  1. Aurélie says:

    Nous avons vécu la même chose l’année dernière.
    J’ai vraiment hâte de lire ce livre !
    Bravo à vous

  2. Sabine Burtschy says:

    Merci beaucoup d’avoir mis sur le papier ce que peuvent ressentir les parents.
    Mon histoire est différente de la vôtre car ma fille avait 22 ans et deux petits enfants quand elle s’est envolée.
    Elle a fait de moi une Mamange.
    Fin juin elle aura 37 ans…. je pense comme vous en âge réel.
    J’aimerai beaucoup lire votre livre. Si vous pouvez me dire comment me le procurer.
    Merci beaucoup

  3. Rivier says:

    Bonjour
    Le livre est en vente sur le site http://www.volepetitprince.fr

  4. Loïc André Demorgny says:

    bonjour Julie – j’ai suivi votre entretien à la radio et çà m’a particulièrement touché et ému car j’ai vécu également de fort comme vous – comment peut-on se contacter sur facebook car je n’arrive pas à trouver le lien merci pour votre réponse à bientôt – salutations ardennaises Loïc

  5. Chatry julie says:

    Bonjour,
    Merci de votre partage sur votre histoire 🙏

    Vous retrouverez le livre sur le site :
    https://www.volepetitprince.fr

    Vous pouvez également le contacter sur mon Instagram : volepetitprince

    Julie

  6. demorgny loic says:

    bonjour Julie merci pour le lien et je vais aller regarder à celà – sinon désolé mais j’ai pas Instagram, seulement un compte facebook – à bientôt Loïc

  7. Il y a un formulaire de contact sur le site http://www.volepetitprince.fr.
    Bien à vous.

  8. SONIA HILAIRE says:

    Bonjour,
    Votre livre et m’a vraiment interpellée parce que j’ai une amie proche qui a vécu la même chose il y a 8 mois et elle n’arrive pas a surmonter cette épreuve.
    Je pense que votre livre pourrait l’aider. Je souhaiterais lui offrir.
    Pouvez-vous me dire où est-ce que je peux l’acheter ?
    Je vous remercie d’avance
    Cordialement
    Sonia Hilaire

  9. Loïc Demorgny says:

    Je viens de faire la lecture de ce magnifique livre je n’ai qu’un mot à dire : MERCI
    Il est fort en tout point ce très joli livre.
    Merci à Elise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?