Grandes Tablées de Saumur : Une 20e année lumineuse et toujours aussi conviviale (photos)

Ce mercredi 3 août s’est tenue la première soirée de la 20e édition des Grandes Tablées du Saumur Champigny. Succès au rendez-vous après deux ans d’absence en raison du Covid. On remet le couvert ce jeudi soir à partir de 19h30 !

Après deux années d’absence pour faute de Covid, tous les amateurs de convivialité et de bon vin attendaient ce moment avec impatience. Les Grandes tablées étaient de retour ce mercredi 3 août, place de la République pour ce 20è anniversaire. 3 000 personnes avaient en effet pris leur ticket pour assister à ce moment de convivialité, de gourmandise et d’art de vivre à la saumuroise. Des milliers d’autres personnes se sont également retrouvées sur la place de la République pour partager et déguster le vin du Saumur Champigny. Des Saumurois, mais aussi des touristes notamment des Anglais et Hollandais. Autant sont attendus pour la deuxième soirée des Grandes Tablées ce jeudi 4 août. Pour ce jeudi, ne cherchez pas à obtenir le précieux sésame « repas », il n’y en a plus depuis des semaines. Par contre, vous pourrez vous délecter des concerts, un verre à la main, que vous pourrez acheter à l’entrée (7 €) et déguster à discrétion. La soirée a été rythmée dans un premier temps par la déambulation de la fanfare puis par divers groupes aux styles complémentaires et festifs qui ont joué à tour de rôle sur les deux scènes. Puis au cours de la soirée, les Grandes Tablées ont été plongées dans un show lumineux rassemblant musique et lasers.

Plusieurs millésimes à découvrir

Les Grandes tablées, c’est aussi un moment fédérateur pour les vignerons, puisque n’est servie qu’une cuvée, celle des 100 vignerons, spécialement mise en bouteilles pour l’occasion avec les raisins de 100 viticulteurs de l’appellation. Cette année, les millésimes 2019 et 2020 étaient proposés, sans oublier la cuvée mystère…

Une soirée caniculaire

Et pour cette première soirée, tous les voyants étaient au vert et l’organisation bien rodée, malgré la canicule qui a quelque peu perturbé la mise en place des 2km de tables et nappes, ainsi que des barriques et autres barnums de nourriture. Une chaleur qui s’est également ressentie sur la consommation des participants. Moins de vin a en effet été consommé que les autres années, une prudence sans conteste liée à la chaleur. On dénombre également trois malaises durant cette soirée. Les personnes ont été prises en charge par les membres de la Croix-Rouge. Sans doute en raison des températures, les personnes sont venues un peu plus tard en soirée pour profiter d’une fraicheur toute relative. Elles ont donc eu une peu plus de mal à partir au bout de la nuit.

En images

Commentaires 8

  1. THOR says:

    Dans le Courrier de l’Ouest, il y a une photo de notre Député SAINT PIERRE, rayonnante au milieu des organisateurs, à la cérémonie d’ouverture de la Grande Tablée ! Je croyais que les Députés planchaient , très fatigués, à l’Assemblée Nationale de nuit, de jour !! Mais, elle , est déjà en vacances….jusqu’en octobre prochain !

    Répondre Modérer
    • @THOR says:

      Et alors? Vous, vous ne prenez jamais de vacances? C’est comme dans toutes les entreprises, on ne met jamais tous les employés en congé en même temps.

      Répondre Modérer
  2. Anonyme says:

    Il est bien loin le covid et la peur de l’autre qui l’animait…et c’est tant mieux…cet événement prouve que l’être humain a besoin de partage. Le succès de l’événement est le reflet de la frustration des 2 dernières années…bravo à tous les participants et à l’année prochaine.

    Répondre Modérer
    • @Anonyme says:

      Et oui Anonyme, plus personne ne pense au Covid et pourtant il est toujours présent: 19 hospitalisations à Saumur dernièrement. Cette grande tablée est très conviviale sans doute mais l’organiser par temps de canicule et avec un manque flagrant de places à l’ombre n’est pas très sérieux de la part de la municipalité. Les risques de malaises sont très importants. Les bords du Thouet auraient été plus accueillants et rafraîchissants pour tous que l’asphalte brûlant.

      Répondre Modérer
  3. Superdeg says:

    Ce n’est pas Saint-Pierre c’est Saint-Paul, égale à elle-même allure de sénateurs, c’est une ancienne et sans majorité de plus donc elle ne sert plus à grand chose, ce ne l’empêchera pas de passer lieutenante-colonelle en avril prochain et sans rien faire!

    Répondre Modérer
  4. Et ont s'en fou d'attraper la vé...le !! says:

    Et après ont s’étonnent que la variole du singe se propage !!!!!!!

    Répondre Modérer
    • @Et ont s'en fou d'attraper la vé...le !! says:

      Variole du singe: pourquoi certains vaccins périmés ont quand même été injectés? Plusieurs personnes se sont inquiétées en se rendant compte que le vaccin contre la variole du singe qu’on leur avait injecté était périmé depuis au moins mars 2020. Mais les autorités sanitaires ont assuré que ces produits étaient encore utilisables. Vous voyez, pas de quoi s’inquiéter, d’ailleurs St Paul n’a pas l’air inquiète…

      Répondre Modérer
  5. Sophie says:

    Très nul ces commentaires emprunts de politique et de frustrations
    Essayez plutôt de vivre intelligemment et de profiter des moments festifs
    Quels qu ils soient

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !