La Breille-les-Pins. 170 hectares de forêt partis en fumée, jusqu’à 230 pompiers mobilisés

Depuis ce mardi 22 mars, une partie du massif forestier de La Breille-les-Pins est en feu. 170 hectares de bois sont partis en fumée et jusqu'à 230 pompiers ont été mobilisés.

Ce mardi 22 mars 2022, les pompiers de Maine-et-Loire ont une nouvelle fois été mobilisés sur un feu de forêt à la Breille-les-Pins, au nord de Saumur. Ce sont en effet 170 hectares de pins qui se sont embrasés et partis en fumée, « soit environ 200 terrains de football » situe le SDIS49. Le feu s’est déclenché ce mardi dans l’après-midi vers 14h et était toujours en cours ce mercredi matin au lieu-dit des Loges. Ce sont au total 230 pompiers qui ont été mobilisés au plus fort de l’intervention sur ce très important incendie venus des différents centres, y compris des départements voisins. « 230 pompiers engagés au pic de l’intervention et une soixantaine d’engins ces 22 et 23 mars 2022, dont des renforts du SDIS 37, des Sapeurs-Pompiers de la Sarthe et des renforts nationaux (64 sapeurs sauveteurs de l’unité de sécurité civile) pour réussir à maîtriser cet impressionnant feu de forêt », indique le SDIS49. Le feu était circonscrit ce mercredi et de nombreux pompiers étaient encore présents en matinée. Le feu n’aurait fait aucun blessé. Selon l’hypothèse la plus probable, le feu aurait été causé de manière accidentelle par un apiculteur venu enfumer ses ruches et qui aurait lui-même donné l’alerte. Il aurait posé l’appareil au sol et c’est ainsi que les flammes se seraient rapidement propagées à cause du vent. Les services de la ville de Saumur et le CCAS ont été mobilisés eux aussi une bonne partie de la nuit pour loger les pompiers afin qu’ils se reposent et organisent un roulement. Cet incendie intervient sur un secteur qui avait déjà été particulièrement touché en 2021 durant plusieurs mois. Un sapeur-pompier, suspecté d’être l’auteur des flammes avait été interpellé et mis en examen.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Commentaires 4

  1. Tristesse de l'imprudence says:

    Courage aux pompiers toujours prêts à sauver des vies et des forêts. Merci pour votre bravoure.// Du coup, il ne doit plus y avoir d’abeilles.

    Répondre Modérer
  2. Girard Nicole says:

    Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, l entreprise des Miels Girard de La Breille les Pins n est pas responsable de l incendie mais un autre apiculteur.

    Répondre Modérer
  3. Florentais says:

    Bonsoir madame Girard. Vous avez bien fait de répondre . C est vrai que tout le monde a pensé à vous instinctivement vu le secteur.

    Répondre Modérer
  4. ACM49 says:

    Et la saison estivale n’a pas commencé ! Surtout don’t look up et continuons a foncer dans le mur.

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?