Longué-Jumelles / Baugé-en-Anjou. 43 hectares de champs partis en fumée

Ce dimanche 24 juillet, un incendie s'est déclaré dans un champs situé sur la commune de Jumelles, non loin de La Lande-Chasles et s'est propagé sur la commune du Guédéniau (Baugé-en-Anjou). A la fin de la journée 43 hectares étaient partis en fumée.

Ce dimanche 24 juillet, un nouvel incendie s’est déclaré en Saumurois. Il était environ 13h lorsque des flammes ont fait leur apparition dans un champ situé sur la commune de Longué-Jumelles, à 500m de la commune de La Lande-Chasles. Les flammes se sont ensuite propagées sur la commune du Guédéniau, commune déléguée de Baugé-en-Anjou. La sécheresse et le vent ont une fois encore favorisé le développement et le déplacement de l’incendie. 131 sapeurs-pompiers et 36 véhicules ont été mobilisés jusqu’en fin d’après-midi où le feu avait été fixé, mais avait tout de même emporté avec lui pas moins de 43 hectares de broussailles et de champs. Les agriculteurs du territoire ont eux aussi été particulièrement mobilisés en prêtant main-forte aux soldats du feu et en mettant à disposition des citernes d’eau. Les pompiers étaient encore présents dans la nuit pour surveiller les lieux et éviter tout nouveau départ de feu. Heureusement, l’incendie n’a fait aucun dégât humain. Lors de l’intervention, alors qu’il procédait à des actions de points sensibles, un équipage s’est retrouvé cerné par les flammes. Fort heureusement, il a eu le temps de se replier laissant l’engin sur place. La commune de Lande Chasles a mis à disposition la salle communale pour le PC Commandement. A cette heure, 2 camions et une dizaine de pompiers sont toujours en surveillance.
Si les raisons de ce départ de feu ne sont encore pas totalement connues, il semblerait que ce soit dû à un barbecue non maîtrisé…

 

Commentaires 1

  1. Eh bien! says:

    Combien coûte un camion pour lutter contre les incendies? Les responsables vont rembourser jusqu’au dernier centime, j’espère. Ces idiots (et le mot est faible), peuvent remercier les pompiers au centuple.

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !