La Lande-Chasles. Un hommage rendu à Alexandre Minier, seul soldat Mort pour la France inhumé dans le cimetière carolandais

Ce dimanche 11 février 2024 un hommage a été rendu à un natif de la petite commune. Alexandre Minier est décédé ce même jour en 1917 et il est le seul soldat mort pour la France présent dans le cimetière carolandais.
Quelques photos de la cérémonie

« Une belle et émouvante cérémonie » indique le maire, Jean-Christophe Rouxel, à la sortie du cimetière. 9 porte-drapeaux présents, une vingtaine de personnes, élus, habitants et invités. Tout cela pour inaugurer la restauration de l’unique tombe d’un Mort pour la France inhumé à La Lande-Chasles, celle d’Alexandre Minier, ce dimanche 11 février 2024, à 11h, jour anniversaire de son décès. La restauration a intégralement été prise en charge par le Souvenir Français. Son entretien est assuré également par cette association, se félicite le maire. « Ainsi, il ne sera jamais oublié ». Benoit Roux, délégué général pour le Maine et Loire du Souvenir Français avait fait le déplacement. Il a retracé la vie d’Alexandre Minier, natif de La Lande-Chasles, décédé le 11 février 1917. Deux frères sur le Front, un seul en reviendra, plusieurs fois blessés. « Un formidable travail de Mémoire disponible à tous sur le net » indique Jean-Christophe Rouxel. « Cela se lit comme un roman, mais il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit là d’une vraie vie, et qu’Alexandre fut l’un des dix mentionnés au monument aux Morts de La Lande-Chasles. Ne pas oublier est un des gages de réussite pour éviter qu’une telle guerre ne se reproduise avec tant de familles endeuillées. Pour cela, ne les oublions pas ».

Pour aller plus loin :
– Téléchargement PDF : http://lalandechasles.free.fr/pdf/Alexandre_Minier.pdf
– Biographie : http://lalandechasles.free.fr/memorial_minier.htm

Commentaires 1

  1. Uncle Jack says:

    Très bonne initiative, merci pour les familles
    La plupart des morts sont restés sur place, certains regroupés à Douaumont, ou ailleurs
    On aimerait bien que leurs noms figurent sur les monuments de leurs villages
    Paix à leurs âmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?