Littérature. « Un week-end de félicité », un roman du saumurois David Berry

L'auteur saumurois David Berry, habituellement connu pour ses BD PATATES, prend plaisir à sublimer les petits tracas du quotidien dans un roman atypique. Un concentré d’humour, entre absurde et second degré !

Voici le moment tant attendu. Qu’y a-t-il de plus enthousiasmant que la perspective d’un week-end pépère, à la maison, avec sa petite famille ? À ceci près que mes parents seront là, que ma fille Lili va faire sa pré-ado, que Fiston va être malade, que le voisin va appeler pour se plaindre, et cousin Herbert et Tata Jeannie… Les ennuis vont s’enchainer sans interruption et faire de mon week-end de félicité deux jours de cauchemars !

Tel est le résumé du nouveau roman de David Berry. Habituellement connu pour ses BD PATATES, l’auteur saumurois prend plaisir à sublimer les petits tracas du quotidien dans un roman atypique. Un concentré d’humour, entre absurde et second degré.

Ce sont les premiers lecteurs qui en parlent le mieux (commentaires laissés par des acheteurs sur le site Amazon) :

« C’est drôle et absurde à souhait, rempli de situations abracadabrantes et de personnages délirants. Tout ce que j’aime ! »

« On se marre du début à la fin face à ces situations rocambolesques qui pourraient tellement nous arriver à tous …. »

« Je me suis installé dans l’idée de ne lire que quelques chapitres en vitesse avant de partir en soirée, et je n’ai pas réussi à m’arrêter avant de l’avoir fini! Pris dans une spirale de drôlerie et d’absurde, je me suis même dit que c’était passé un peu trop vite. »

Infos pratiques : Ce roman est à retrouver exclusivement sur Amazon, en format poche à 10 euros, en format Kindle pour 2,99 euros, ou dans un grand format collector (28 cm !, avec couverture cartonnée) pour 24,99 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !