Lu, vu, entendu, ce qu’il ne fallait pas manquer près de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais qui peut vous intéresser.

Le site des Landes, à Brain-sur- l’Authion, accueillera la nouvelle prison
Le futur centre pénitentiaire d’Angers sera implanté aux Landes à Brain-sur-l’Authion. Une enquête d’utilité publique sera lancée en 2023. L’actuelle maison d’arrêt d’Angers de 350 places sera transférée dans ce centre pénitentiaire de 850 places, dont la mise en service est prévue en 2027.
Source : OUEST FRANCE, 02/09/2022

Terra Botanica enregistre une fréquentation estivale en hausse de 55%
Le parc du végétal angevin Terra Botanica a enregistré une saison estivale historique (+ 55 % de visiteurs par rapport à l’année 2019), grâce notamment aux deux nouveautés mises en place cette année : les mosaïcultures géantes et l’animation nocturne Terra Nocta. Lancée le 14 juillet, celle-ci a déjà accueilli à elle seule plus de 25 000 visiteurs. La saison 2022 de Terra Botanica se poursuit jusqu’au 6 novembre.
Source : LE JOURNAL DES ENTREPRISES, 01/09/2022

Récolte avancée : les arboriculteurs manquent de bras
Le recrutement des 4 000 saisonniers nécessaires à la cueillette dans les vergers est compliqué pour les arboriculteurs, qui ont démarré la semaine du 15 août. Les besoins de main-d’œuvre persistent comme pour les vendanges. L’entraide est de mise chez certains vignerons du saumurois. Des solutions sont trouvées parmi la main d’oeuvre étrangère, des retraités, des salariés d’Esat, la famille, des salariés à l’année, des prestataires extérieurs… Le problème de l’hébergement est par ailleurs soulevé par Christophe Gaultier, dirigeant de l’entreprise Gautier établie à Fontaine-Guérin, à qui il manquait 60 personnes l’an dernier pour récolter le millet faute de pouvoir loger sa main d’oeuvre bulgare. L’entrepreneur, également investisseur dans l’immobilier, a ainsi créé la société Cogim en mars 2022.
Source : OUEST FRANCE , LE COURRIER DE L’OUEST , 01/09/2022

En Pays de la Loire, la logistique pèse 60 500 emplois salariés
La logistique compte 60 500 salariés (hors interim) dans les Pays de la Loire en 2018, selon l’Insee, soit 4,4 % des salariés de la région. La moitié de ces salariés travaillent dans la logistique terrestre, le fret interurbain particulièrement mais aussi le réseau ferroviaire et l’activité fluviale. L’insee recense 2 300 établissements (Dachser France, Stef transport, Agediss ou Avilog). La zone d’emploi des Herbiers-Montaigu concentre 8 % des salariés, soit 5 000 salariés. Les zones d’emploi de Cholet, Laval, Nantes, Saint-Nazaire et Châteaubriant constituent également des pôles logistiques d’importance.
Source : agence-api.fr, 31/08/2022

Angers. Ce qu’il faut retenir des grands chantiers en cours
La place Molière, les quartiers Saint-Léonard-Madeleine ou les Hauts-de-Saint-Aubin, la ville connaît de vastes travaux. En chantier depuis décembre, place de la Poissonnerie, les Halles gourmandes sont attendues en mars 2023 sous un bâtiment de 1 580 m2 dédiés aux commerces de bouche, avec 22 stands de producteurs locaux et d’artisans commerçants. Trois des six lauréats du concours Imagine Angers sont entrés dans une phase opérationnelle : la Tour TIP est en cours de livraison sur le Plateau des Capucins tandis que le complexe Métamorphose, au pied de la patinoire, et l’immeuble Arborescence, en bas du boulevard Ayrault, sont au stade du gros œuvre.
Source : LE COURRIER DE L’OUEST, 31/08/2022

Les mises en chantier de logements stagnent dans la région Pays de la Loire
Dans les Pays de la Loire, entre août 2021 et juillet 2022, 34 900 logements ont été autorisés à la construction selon les derniers chiffres de la Dreal. Un volume en hausse de 13 % par rapport aux douze mois précédents (+ 9 % en Maine-et-Loire). Pour autant, 27 500 logements ont été mis en chantier, soit une progression de 0,3 % en un an. Cette stabilisation serait liée à la pénurie de matériaux de construction.
Source : LE COURRIER DE L’OUEST, 31/08/2022

Deux Angevines distinguées à Talents des cités
Deux Angevines figurent au palmarès du concours Talents des cités 2022, porté par le ministère chargé de la Ville et Bpifrance. Florine de Bie a créé son entreprise l’Atelier Ricochet en 2019. Elle sensibilise les particuliers et les professionnels aux usages écologiques et la consommation responsable. Lauréate dans la catégorie Création, Florine de Bie bénéficie d’une dotation de 2 000 €. La psychologue libérale Charlène Fagour, accompagne des jeunes en recherche d’orientation. Distinguée dans la catégorie Émergence, Charlène Fagour reçoit une dotation de 1 000 €.
Source : OUEST FRANCE, 27/08/2022

Un nouveau pôle d’innovation défense à Angers
La Direction générale de l’armement (DGA) a choisi de créer un pôle d’innovation « mobilité terrestre » dans les Pays de la Loire. Le 9e site français sera installé à Avrillé et misera sur les transmissions, les énergies du futur, la géolocalisation, la robotisation, mais aussi la production et la gestion des matériels. Ce nouveau pôle se construira au carrefour de nombreux acteurs déjà solidement implantés dans la région : Arquus à Saint-Nazaire, Thalès à Cholet, Renault (Le Mans), Scania (Angers), Satt Ouest, aisni que les écoles militaires du génie (Angers), de l’arme blindée et du renseignement (Saumur), le 2e Régiment d’Infanterie de Marine, le 6e Régiment du Génie, le 2e régiment de Dragons…
Source : OUEST FRANCE, 29/08/2022

Cholet. Des boutiques éphémères en test
Dans le cadre du programme Action Cœur de ville, la municipalité invite des porteurs de projets à tester leur concept dans des locaux vacants, pour les fêtes de fin d’année. Les candidatures sont à déposer jusqu’au 24 septembre. Sont ciblés les activités artisanales et les produits locaux.
Source : LE COURRIER DE L’OUEST, 29/08/2022

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !