L’usine ASSA ABLOY de Longué-Jumelles : Un pas de plus dans la démarche environnementale

L'usine Assa Abloy de Longué-Jumelles vient de passer à la semaine des 4 jours. La raison : répondre aux mesures gouvernementale de "sobriété énergétique".
Les chaînes de l'usine Assa Abloy de Longué sont désormais à l'arrêt tous les vendredis

L’usine de Longué-Jumelles du groupe industriel suédois Assa Abloy, leader mondial des solutions d’accès présent dans plus de 60 pays avec plus de 100 marques (Vachette, Fichet, Abloy ou enore JMP), est spécialisé de la fabrication de serrures et de ferrures (poignées et butées de portes, poignées de fenêtre, patères, protection sur sols et murs, mains courantes, etc.), notamment de la marque Vachette. Depuis quelques années, le groupe Assa Abloy s’est engagé dans la cause environnementale. Il a signé les accords de Paris, entrés en vigueur en 2016 (1). Il s’est engagé à réduire de 5 % par an sa consommation en CO2 et souhaite éradiquer le plastique pour les emballages. Aujourd’hui, l’heure est à la « sobriété énergétique », et pour continuer sur sa lancée éco-citoyenne, l’usine de Longué-Jumelles qui emploie 250 salariés dont 150 en production vient de décider de passer à la semaine des 4 jours, maintenant cela étant dit les 38 heures appliquées.
Nous avons tenté de joindre le site longuéen ce vendredi. Un répondeur nous a renvoyé vers le siège. Sur un autre répondeur, l’information suivante : « Compte tenu des risques de pénurie d’énergie et en accord avec les mesures gouvernementales, notre site de Longué est fermé tous les vendredis. »

(1) L’accord de Paris est un traité international juridiquement contraignant sur les changements climatiques. Il a été adopté par 196 Parties lors de la COP 21 à Paris, le 12 décembre 2015 et est entré en vigueur le 4 novembre 2016. Son objectif est de limiter le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2, de préférence à 1,5 degré Celsius, par rapport au niveau préindustriel. Pour concrétiser cet objectif de température à long terme, les pays visent à atteindre le plus rapidement possible le pic mondial des émissions de gaz à effet de serre afin de parvenir à un monde climatiquement neutre d’ici le milieu du siècle. L’Accord de Paris est un jalon dans le processus multilatéral de lutte contre le changement climatique car, pour la première fois, un accord contraignant réunit toutes les nations autour d’une cause commune afin d’entreprendre des efforts ambitieux pour lutter contre le changement climatique et s’adapter à ses effets. En savoir plus https://unfccc.int/fr/a-propos-des-ndcs/l-accord-de-paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?