Maine-et-Loire. Eau : De nouvelles mesures de restriction prises par le préfet

Cette semaine, le préfet de Maine-et-Loire, Pierre Ory, a pris un nouvel arrêté visant à restreindre l'usage de l'eau dans certaines zones du département. Il appelle globalement chacun à être vigilant quant à sa consommation d'eau.

Les précipitations de la semaine dernière et la baisse des températures permettent de ralentir la dégradation de la situation de sécheresse sur le département. Toutefois les effets positifs risquent
d’être relativement vite estompés, et ne seront que très peu visibles sur les ressources souterraines. Le préfet de Maine-et-Loire a donc décidé en conséquence de maintenir des mesures de restrictions sur certaines zones d’alerte afin de ne pas aggraver la situation, de préserver l’état des milieux naturels et de conserver des capacités d’usage pour l’été à venir. De manière générale, et au vu de la situation, le préfet invite également l’ensemble des usagers à adapter leur consommation en eau, en limitant les usages non essentiels. Les mesures mises en œuvre à partir du 31/05/2022 sont donc les suivantes :

Pour les eaux superficielles :
– le classement en vigilance des zones d’alerte suivantes : LATHAN
– le classement en alerte des zones d’alerte suivantes : LOIRE, OUDON, AUBANCE, EVRE, SARTHE, MAYENNE, LOIR, HYROME, BRIONNEAU, DIVATTE,
– le classement en alerte renforcée des zones d’alerte suivantes : ERDRE, THAU, COUASNON, LAYON, ROMME

Pour les eaux souterraines :
– le classement en vigilance des zones d’alerte suivantes : AUBANCE-THOUET-OUERE
– le classement en alerte des zones d’alerte suivante : ERDRE, LOIR-SARTHE-AVAL, SUD-LOIRE, AUTHION-MOYEN, ROMME-BRIONNEAU, AUTHION-SUPERIEUR, ALLUVIONS DE LA LOIRE THAU, AUTHION ALLUVIONS, LAYON

Pour les usages professionnels de l’eau potable, le classement en alerte de la zone d’alerte suivante : LOIRE, MAYENNE, SARTHE, LOIR, CENOMANIEN-TURONIEN

Les restrictions induites

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !