Maine-et-Loire. Incendies : Interdiction temporaire de certaines activités dans les bois et forêts

Le préfet de Maine-et-Loire, Pierre Ory, vient de prendre un arrêté qui entrera en vigueur ce mercredi 3 août visant à interdire certaines activités dans les massifs forestiers du département afin d'éviter les risques d’incendie.

Le Maine-et-Loire connaît depuis plusieurs semaines un épisode de sécheresse qui augmente les risques d’incendie dans le département. Suite à la parution des nouveaux indices qui confirment le risque sévère d’incendie dans le Maine-et-Loire, un arrêté préfectoral a été pris ce jour interdisant temporairement certaines activités dans les bois et forêts et les zones à risque. Les mesures temporaires suivantes entrent en vigueur ce mercredi 3 août 2022 et jusqu’à la levée de l’interdiction temporaire, qui sera fonction de l’évolution des conditions météorologiques et de l’état de
la végétation :
l’accès à tous les bois et forêts du département est interdit de 13 h à 22 h pour toutes les personnes, les animaux de charge et de monte et tous les véhicules, à l’exception des services publics et des propriétaires ;
il est interdit d’utiliser du feu, de fumer, d’allumer des barbecues, de faire des feux de loisirs publics ou privés dans les bois et forêts et dans les zones situées à moins de 200 mètres des bois et forêts ;
les activités d’exploitation forestière, de travaux sylvicoles, de génie civil, de carbonisation et sciage mobile ainsi que le débroussaillage routier sont interdits de 13 h à 22 h ;
les activités agricoles (récolte de grandes cultures, presse et broyage) devront être réalisées en présence d’un déchaumeur et d’une réserve d’eau d’un volume approprié. Chaque véhicule devra être équipé d’un extincteur (6-9kg).

Le préfet de Maine-et-Loire appelle chacun à la plus grande vigilance et au respect des consignes de sécurité en forêt. En cas de départ de feu, alertez les pompiers en appelant le 18 ou le 112, en indiquant la localisation précise.

Commentaires 5

  1. Anonyme says:

    Tout est bon désormais pour imposer restrictions et interdictions. La « mode » du covid étant passée, on s’attaque à autre chose. Dans le même temps, 8 semaines après le dépôt de la demande, j’attends toujours mon passeport 😣.

    Répondre Modérer
  2. HUDE says:

    Excellente mesure prise par notre Préfet : il faut protéger nos belles forêts du Maine-et-Loire !

    Répondre Modérer
  3. Florentais says:

    Bonjour. Donc après 22hoo il n y a plus de dangers ? Et pourquoi 22h00?
    On continu, le même logiciel. Cela ne changera plus maintenant puisque vous trouverez toujours quelqu un qui soutient le principe.

    Répondre Modérer
  4. Bien vu mais... says:

    L’arrêté du Préfet s’adresse plutôt aux particuliers. Les pros qui vivent de la forêt savent gérer leur patrimoine et leur outil de travail. Ils ne vont pas faire n’importe quoi et tout perdre. Comme les agris ont fait leurs moissons avec des réserves d’eau pour sécuriser leur travail. On voit des gens jeter leurs mégots depuis leur voiture (encore 3 fois ce matin entre Gennes et Saumur), on vit avec des porcs. La bêtise criminelle devenue le lot commun.

    Répondre Modérer
  5. Bertrand49 says:

    J’espère que les scouts de France ont été avertis…….

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !