Maine-et-Loire. La Team Anjou 2024 en route vers les Jeux et soutien aux personnes venues d’Ukraine

Ce jeudi 22 septembre, les élus de la Commission permanente du Conseil départemental (1) étaient rassemblés pour l’examen de divers dossiers. Voici les éléments les plus significatifs à retenir de cette session

Accompagnement des plus précaires vers l’emploi et le logement
Lors de cette session, une enveloppe globale de 75 667 € a été attribuée à différentes structures en lien avec la politique de la ville. Ces associations qui interviennent dans des domaines aussi divers que la prévention des violences sexistes, la pratique sportive ou le développement de l’enfant, sont implantées à Angers, Trélazé, Cholet et Saumur.
À noter également le vote d’une subvention de 30 000 € destinée au financement d’une action d’accompagnement social des personnes sans domicile fixe, portée par l’association de l’Abri de la Providence.
32 000 € sont par ailleurs attribués au SIAO 49 (Service intégré d’accueil et d’orientation) pour la gestion de logements d’urgence et d’insertion. Le public accompagné dans ce cadre est constitué de personnes en situation de précarité pour lesquelles des solutions doivent être trouvées très rapidement.
Toujours en matière d’insertion, à signaler également un ensemble de subventions se montant à 128 875 €, pour le financement d’actions de proximité en lien avec le monde économique sur différents territoires du département.

Accompagner la jeunesse pour une réussite éducative et sportive
Les élus ont approuvé lors de cette session une subvention de 150 000 € destinée à la Fédération départementale des maisons familiales rurales (FDMFR). Celle-ci sera utilisée pour son fonctionnement en 2022 et pour le financement de projets spécifiques portés par certaines maisons familiales rurales et centres de formation pour apprentis.
À retenir également une enveloppe de 103 724 € pour la mise à disposition d’équipements sportifs utilisés par les collèges. 20 établissements sont concernés par cette subvention (12 dans le public et 8 dans le privé).
Dans le domaine sportif, à signaler une subvention de 10 000 € destinée à l’hippodrome d’Angers-Écouflant pour l’organisation de la course de l’Anjou programmée le 11 novembre 2022.
Enfin, lors de cette session, les élus ont validé le nouveau dispositif de soutien aux sportifs proposé dans le cadre du plan d’actions « Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 ». Les membres de la commission permanente ont également approuvé la liste des 24 athlètes de la « Team Anjou 2024 », qui bénéficieront d’un accompagnement financier de la collectivité en vue des Jeux de 2024. Une soirée de présentation de cette « Team Anjou 2024 » a été programmée le 21 octobre prochain dans le cadre du Mondial du Lion.

Réussir la transition écologique et énergétique
Dans le cadre du Plan Biodiversité 2022-2027 approuvé en mars dernier par les élus, différentes aides sont attribuées à des communes ou des associations pour un montant total de 190 646 €. Ces sommes seront principalement utilisées pour des opérations de protection ou de promotion des Espaces naturels sensibles (ENS).
Afin de soutenir la filière agricole, maillon essentiel de l’économie locale, les membres de la commission permanente ont par ailleurs décidé d’attribuer lors de cette session une subvention de 18 000 € à l’association REAGIR 49, qui intervient auprès d’agriculteurs en difficulté.
Enfin, à noter une dotation de 50 000 € validée par les élus et destinée à financer les actions de la Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles de Maine-et-Loire (FDGDON49). Cette Fédération intervenant en particulier dans la lutte contre les ragondins et les rats musqués.

Commission Ressources et qualité du service public
Le 9 mars dernier, les élus du Conseil Départemental ont voté à l’unanimité une enveloppe globale de 50 000 € destinée à accompagner financièrement des communes accueillant des familles originaires d’Ukraine. Lors de cette session, 8 communes se sont vues attribuer des aides prévues dans ce cadre pour un montant total de 21 750 €.
Toujours en lien avec le soutien aux personnes venant d’Ukraine, l’association SPODIVA UKRAINE ANGERS s’est vue octroyer une subvention de 5 000 € pour financer notamment des aides de première nécessité ou l’organisation de cours de français.

Agir pour bien vieillir ou mieux vivre son handicap
Lors de cette session, les élus ont validé le principe d’un dotation complémentaire versées aux services d’aides à domicile et d’accompagnement à domicile (SAAD). L’ambition principale étant d’améliorer la qualité du service rendu aux usagers.
Une dotation qualité d’un montant maximum de 3 € par heure d’intervention pourra ainsi être versée au SAAD qui font l’objet d’une convention avec la collectivité. Cette action vise également à renforcer l’attractivité des métiers du domicile avec des professionnels qui interviennent chez des seniors et des personnes en situation de handicap.

Un Département solidaire et attentif aux personnes démunies ou fragilisés
Les élus de la Commission permanente ont approuvé ce jeudi le vote d’une subvention de 7 500 € destinée à accompagner le financement d’un véhicule pour l’association des Restaurants du Cœur. Ce véhicule sera utilisé pour mettre en œuvre un centre d’activités itinérant qui interviendra dans les zones rurales du département.
À retenir également une enveloppe de 10 000 € attribuée à l’association France Victimes 49 pour des opérations de prévention et de prise en charge des enfants exposés aux violences intra-familiales.
Enfin, à signaler une dotation de 57 500 € versée à l’Université d’Angers pour le co-financement de deux postes de praticiens au Centre Hospitalier de Cholet. L’objectif est de favoriser la présence de spécialistes dans les territoires. Ces postes sont attribués à des étudiants en fin de cycle de formation à la faculté de médecine et vont venir renforcer l’offre médicale sur ce secteur géographique.

(1) La commission permanente du CD49 est composée de 26 membres. Derrière la présidente, Florence Dabin, 12 vice-présidents dont l’élue saumuroise Françoise Damas et l’élue beaufortaise Marie-Pierre Martin et 13 membres dont les élus douessins Bruno Cheptou et Joceline Martin et l’élu allonnais Guy Bertin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !