Maine-et-Loire. Le préfet prend un arrêté pour empêcher la tenue de free-parties

Le préfet de Maine-et-Loire a pris un arrêté visant à interdire la tenue d'événements festifs non autorisés durant ce weekend.
La préfecture a publié un arrêté portant interdiction temporaire de rassemblements festifs à caractère musical et interdiction de circulation de tout véhicule transportant du matériel de sons pour la période de vendredi 15 juillet 2022 à 15h au lundi 18 juillet 2022 à 7h. La tenue de tout rassemblement festif à caractère musical répondant à l’ensemble des caractéristiques énoncées à l’article R. 211-2 du code de la sécurité intérieure, autres que ceux légalement déclarés ou autorisés, est interdite sur l’ensemble du territoire du département de Maine-et-Loire. La circulation de tout véhicule transportant du matériel susceptible d’être utilisé pour une manifestation non autorisée, notamment sonorisation, sound system, amplificateurs, est interdite sur l’ensemble des réseaux routiers (réseau national et réseau secondaire) du département de Maine-et-Loire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !