Maine-et-Loire. Le préfet prend un arrêté pour empêcher les « rave-parties » ce weekend

Le préfet de Maine-et-Loire, Pierre Ory a pris un arrêté ce jeudi 25 août 2022 visant à interdire la tenue d'une potentielle "rave-party" dans le département. L'arrêté durera tout au long du weekend à partir de vendredi jusqu'à lundi.
En vue d’empêcher la tenu de fête illégale de type « rave-party », la Préfecture de Maine-et-Loire a pris un arrêté interdisant les rassemblements festifs à caractère musical ainsi que l’interdiction de circulation de tout véhicule transportant du matériel à destination d’un rassemblement festif à caractère musical non autorisé dans le Maine-et-Loire du vendredi 26 août 2022 à 15h au lundi 29 août 2022 à 7h. Toutes les unités de la gendarmerie de Maine-et-Loire seront mobilisées pour prévenir toutes installations illicites afin d’assurer la tranquillité de la population.

Commentaires 4

  1. Carole says:

    « Afin d’assurer la tranquillité de la population » ? C’est vraiment la raison de cette interdiction de faire une fête ? Alors pourquoi seulement ce week-end ? Pourquoi ne pas simplement interdire la jeunesse ?

    Répondre Modérer
  2. @Carole says:

    Selon vous, les jeunes auraient donc tous les droits. Et bien non, les jeunes se doivent de respecter les lois comme tout un chacun. Oui, la population a droit à sa tranquillité. Cette interdiction a aussi pour but de protéger les jeunes de dérives graves et dangereuses, drogue, alcool etc…

    Répondre Modérer
  3. C'est invivable à Bagneux !! says:

    Eh bien voilà un responsable qui agit pour le respect de habitants ! Bravo, M. Le Préfet !
    Alors, M. Le Sous-préfet de Saumur et M. GOULET quand allez-vous prendre une initiative pour limiter les nuisances de l’avion des parachutistes au-dessus de Bagneux ??
    Cela ferait mauvais genre que ce soit le Préfet qui vous invite à le faire !…..

    Répondre Modérer
  4. @ c'est invivable à Bagneux !! says:

    Le poste de sous-préfet à Saumur est peut-être vacant ! Entièrement d’accord avec vous, ce laisser-faire pour les parachutistes de la part de GOULET et sous-préfet est inadmissible !
    Une question se pose : pourquoi donc cet avions survole sans arrêt BAGNEUX et non pas SAINT HILAIRE ou le centre ville de SAUMUR ! Y aurait-il des sous-riverains qui ne méritent pas de vivre en paix ??

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !