Maine et Loire : Mesures de protection de la ressource en eau

Les débits des cours d’eau et le niveau des piézomètres réagissent brutalement aux différents prélèvements d’eau et aux fortes températures par des baisses significatives. Les restrictions sur les différentes zones d’alerte s’accentuent dans tout le département. De plus, aucune précipitation n’est prévue dans les jours à venir et la hausse des températures présage une canicule sur quelques jours. Le préfet de Maine-et-Loire décide en conséquence de maintenir et de placer des mesures de restrictions sur certaines zones d’alerte afin de ne pas aggraver la situation, de préserver l’état des milieux naturels et de conserver des capacités d’usage pour le reste de la saison.

De manière générale, et au vu de la situation, le préfet invite également l’ensemble des usagers à adapter leur consommation en eau, en limitant les usages non essentiels.
Les mesures mises en œuvre à partir du 13/07/2022 sont donc les suivantes :
• Pour les eaux superficielles,
– le classement en vigilancevigilance des zones d’alerte suivantes :LOIRE, LOIR, AUTHION, LATHAN, SARTHE
– le classement en alertealerte des zones d’alerte suivantes :MAYENNE, BRIONNEAU
– le classement en alerte renforcéealerte renforcée des zones d’alerte suivantes : LAYON, HYROME, AUBANCE, ROMME, EVRE, OUDON
– le classement en crisecrise des zones d’alerte suivantes : THAU, ERDRE, COUASNON, DIVATTE

• Pour les eaux souterraines,
– le classement en vigilancevigilance des zones d’alerte suivantes : MAYENNE, ALLUVIONS DE LA LOIRE-THAU, AUTHION-ALLUVIONS
– le classement en alertealerte des zones d’alerte suivante : ERDRE, ROMME-BRIONNEAU, SUD-LOIRE
– le classement en alerte renforcéealerte renforcée des zones d’alerte suivante : LAYON, LOIR-SARTHE-AVAL
– le classement en crisecrise des zones d’alerte suivantes : –

• Pour les usages professionnels de l’eau potable,
– le classement en vigilancevigilance des zones d’alerte suivantes : LOIR, LOIRE, CENOMANIEN-TURONIEN, SARTHE
– le classement en alertealerte de la zone d’alerte suivante : MAYENNE
– le classement en alerte renforcéealerte renforcée des zones d’alerte suivantes : –
– le classement en crisecrise des zones d’alerte suivantes : –

Restrictions induites
→ Le classement d’une zone en vigilance entraîne :
• l’autolimitation de tous les prélèvements et de tous les usages de l’eau.

→ Le classement d’une zone en alerte entraîne ::
• Pour les usages agricoles : l’interdiction d’irriguer de 10h à 20h, sauf en techniques économes et les cultures sensibles.
• Pour les autres usages professionnels : l’autolimitation pour les stations de lavage et pour les process de production nécessaire à l’activité exercée, l’interdiction de 8h à 20h de l’usage de l’eau non strictement nécessaire au process de production ou à l’activité exercée, l’interdiction de 8h à 20h des arrosages des parcours de golf, l’interdiction du remplissage des plans d’eau (sauf pour les piscicultures).
• Pour les usages des particuliers : l’interdiction du remplissage des piscines, le nettoyage des véhicules, des façades… ; l’interdiction de 8h à 20h de l’arrosage des espaces verts ; l’autolimitation des prélèvements pour les potagers.
• Pour les usages publics : l’interdiction du remplissage des piscines, du nettoyage des voiries, de l’alimentation des fontaines hors circuit fermé ; l’interdiction de 8h à 20h de l’arrosage des espaces verts, terrains de sports, massifs de fleur.

→ le classement d’une zone en alerte renforcée entraîne :
• Pour les usages agricoles : l’interdiction d’irriguer sauf en techniques économes et les cultures sensibles.
• Pour les autres usages professionnels : un objectif de réduction de 20 % du volume pour les process de production nécessaire à l’activité exercée, l’interdiction de l’usage de l’eau non strictement nécessaire au process de production ou à l’activité exercée, l’interdiction des arrosages des parcours de golf, l’interdiction du remplissage des plans d’eau (sauf pour les piscicultures), l’interdiction pour les stations de lavage de véhicule sauf en circuit fermé ou une piste de lavage haute pression par station et lavages réglementaires.
• Pour les usages des particuliers et des collectivités : les arrosages des espaces verts, des massifs de fleurs, des terrains de sport sont interdits; le remplissage des piscines est interdit ; le nettoyage des véhicules, façades, voiries est interdit ; l’alimentation des fontaines hors circuit fermé est interdite ; l’arrosage des potagers des particuliers est interdit de 8h à 20h.

→ le classement d’une zone en crise entraîne :
• L’interdiction de tous les prélèvements à l’exception des usages prioritaires (eau potable pour la population, santé et salubrité publique, sécurité civile) et les usages professionnels pour les seules contraintes de sécurité des installations.
• L’arrosage des potagers des particuliers est interdit de 08h à 20h.

Commentaires 1

  1. Clarte says:

    Certains arrosent encore leur pelouse!
    Quel manque de respect

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !