Maine-et-Loire. Plus de 2 000 armes collectées par l’État la semaine dernière

La préfecture de Maine-et-Loire a collecté plus de 2 000 armes dans le cadre de son opération d'abandon à l'Etat d'armes trouvées ou héritées.
Le vendredi 2 décembre 2022 marquait le dernier jour de l’opération d’abandon simplifié d’armes à l’État organisée par la préfecture de Maine-et-Loire. En effet, du 25 novembre au 2 décembre, les particuliers, détenteurs non déclarés d’armes trouvées ou acquises par héritage, pouvaient se rendre dans des sites spécialement ouverts partout sur le territoire pour soit s’en dessaisir auprès de l’État, soit les enregistrer dans le système d’information sur les armes (relire notre article). Le Préfet, Pierre Ory se félicite du succès de cette opération dans le département. Le bilan : Plus de 2 100 armes et plus d’une tonne de munitions ont été restituées aux forces de l’ordre dans les 4 points de collecte mis en place. En grande majorité des fusils de chasse, mais aussi des armes historiques. « Ce sont autant d’accidents potentiels évités avec ces armes stockées au domicile de leurs propriétaires », estime la préfecture de Maine-et-Loire. A noter également plus de 500 armes enregistrées dans le système d’information sur les armes, permettant à leurs détenteurs de régulariser leur situation au regard de la réglementation. 11 agents préfectoraux, 21 gendarmes et 5 policiers ont été mobilisés sur les huit jours de cette opération.

Et après ?

Au-delà du 2 décembre 2022, l’enregistrement de l’arme héritée ou détenue restera possible dans le SIA. L’abandon d’armes pourra également se faire, comme classiquement, auprès des commissariats et brigades. En revanche, l’exception d’absence de poursuites administratives ou judiciaires pour détention ou transport illégal d’armes était uniquement valable pendant les 8 jours de l’opération spéciale.

Commentaires 9

  1. Les mougeons (Moutons x Pigeons) says:

    Toujours ça de moins pour se défendre quand nous serons en black out. La passivité des Français est impressionnante devant les aberrations de la bureaucratie. Gouverner une population d’imbéciles est assez simple en fait. 40 ans que cela dure tant qu’on file des allocs et de la télé réalité.

    Répondre moderated
    • CB says:

      Faut aller se soigner mon gars!

      Répondre moderated
    • barnabé says:

      C’est hélas la triste vérité mais l’infantilisation de la population depuis l’épisode covid 19 c’est accentué et n’est pas près de s’arrêter. De Gaulle disait les Français sont des veaux, ils sont devenus des moutons que l’on méne à l’abattoir en chantant. Et autrement dans les cités quelques nouvelles concernant le désarmement des bandes armés ?

      Répondre moderated
  2. Lolo de Pocé says:

    Un état et un gouvernement qui désarme sa population n’aurait il pas peur des crises à venir? passer des lois en utilisant le canon du 49.3 comme le fait le gouvernement actuel pourrai amener certains de nos concitoyens à sortir les armes…

    Répondre moderated
  3. Bourgeais says:

    Moi je voudrais surtout être bien sûr qu elles seront détruites ? J ai un grand doute ?
    Certains collectionneurs vont se régaler je pense !

    Répondre moderated
  4. PAPY 49 says:

    Et les armes dissimulées, cachées prêtent a être vendues dans les cités….. là où les flics sont interdits d’intervenir……. !!! Qu en pense nos ….. notre préfet ??

    Répondre moderated
  5. joe l'embrouille says:

    L’état, aurait-il peur que le peuple se serve des armes pour les chasser en même temps ça ne serait que mériter

    Répondre moderated
  6. @joe l'embrouille says:

    Et Joe ….. l’état a peur ou tremble ……… et craint un 1789 !!!!!!!! On le voit…. surtout en ce moment avec la mise en place des retraites…… c’est pour cette raison qu’il touche pas aux retraites des FONCTIONNAIRES ……… hahahaha….

    Répondre moderated
  7. Val-de-Marne : Un policier de Champigny-sur-Marne interpellé pour le vol de six armes says:

    Des armes volées ont été retrouvées dans la voiture d’un policier de Champigny-sur-Marne. Il en aurait dérobé six durant l’opération d’abandon volontaire d’armes organisée par le ministère de l’Intérieur entre le 25 novembre et le 2 décembre dernier. Le parquet de Créteil n’a pas souhaité commenter l’affaire… Effectivement, opération très rassurante pour la population…

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?