Maine-et-Loire. Un sous-marin parrainé par le Département

Avec le parrainage du sous-marin nucléaire lanceur d'engins, le Département met en lumière le lien l'engagement et les métiers de la Marine nationale.

Depuis 2019, sur décision du Conseil départemental, le Département de Maine-et-Loire est le parrain du sous-marin nucléaire lanceur d’engins, le Triomphant. Avec ce parrainage, le Département souhaite mettre à l’honneur l’engagement des forces armées, en particulier des sous-mariniers, et mieux faire connaître leurs métiers. Pour conclure ce parrainage, le Département est désormais membre de l’association des Villes marraines des forces armées. Le Triomphant est un sous-marin nucléaire lanceur d’engins. Après une mise à l’eau en 1994, il a été admis au service actif en mars 1997. Il est le premier d’une série de quatre sous-marins qui comprend également Le Téméraire lancé en 1999, Le Vigilant en 2004 et Le Terrible en 2008. La cérémonie officielle de parrainage a eu lieu ce mardi 12 juillet au matin en présence de Florence Dabin, Présidente du Département de Maine-et-Loire, de Louis Giscard d’Estaing, Président de l’association des Villes marraines des forces armées et des commandants du Triomphant. « C’est une journée historique pour le Maine-et-Loire, nous venons d’officialiser le parrainage du Triomphant, l’un des 4 Sous-Marin Nucléaire Lanceur d’Engins de la Marine Nationale. Nous rejoignons le cercle restreint des collectivités marraines. Ce parrainage permet de faire connaître les métiers de La Défense et c’est également le point de départ d’actions éducatives à destination de nos collégiens, pour leur faire découvrir la vie dans un sous-marin et plus largement les missions de la Marine », a déclaré la présidente du Département, Florence Dabin.

Immersion dans la Marine pour les collégiens

Chaque année, le Département de Maine-et-Loire propose une offre éducative à tous les collèges du département. Avec la mise en place du parrainage, une nouvelle action fait son apparition dans cette offre et propose aux collégiens une véritable immersion dans la Marine. Parmi les activités pédagogiques qui composent l’action, une visite de la base navale de Brest permettra aux élèves de rencontrer des professionnels et de découvrir de nombreux métiers de la Marine nationale. Les enseignants intéressés par cette action pourront inscrire leur classe pour l’année scolaire 2023-2024 à partir du 29 août 2022.

Commentaires 3

  1. Superdeg says:

    Je me demande si tous les pays du monde n’avaient pas d’armée on irait vers la paix universelle, pourquoi y a t il des humains qui veulent devenir militaires?

    Répondre Modérer
  2. Oui mais says:

    Parrainer une arme de guerre, de destruction, fabricante de veuves et d’orphelins, est-ce vraiment une bonne idée?

    Répondre Modérer
  3. barnabé says:

    Combien pour parrainer le sous marin, après la flamme olympique qui « devrait » rapporter parait il un pactole pour le département, voilà l’Anjou qui fait dans le sponsoring militaire , je croyais avoir tout vu mais nous sommes sans doute qu’au début, une idée au passage pourquoi pas un hôpital aux iles Kerguelen financé par le département, mais que se passe t’il au conseil départemental ?

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !