Maine-et-Loire. Une surveillance accrue des routes pendant l’hiver

Avec le froid et la météo plus capricieuse, la route peut devenir un lieu particulièrement dangereux si l'on ne fait pas attention. C'est pourquoi le Département de Maine-et-Loire active tous les hiver son plan de viabilité hivernale pour surveiller les routes, la météo et agir si besoin. Mais il revient également à tout un chacun d’être prudent et d'adopter quelques gestes simples.

L’hiver est bien présent en Maine-et-Loire ! Brouillard, neige, inondations, verglas ou pluies verglaçantes, ces intempéries sont autant de désagréments sur les routes. Pour éviter les retards, les accidents et prendre la route en toute sécurité, mieux vaut bien s’informer et adopter les bons réflexes. Quatre gestes simples en plus de se montrer prudent sur la route et d’anticiper plus encore permettent de limiter encore les risques :
– changer ses essuie-glaces
– inspecter ses pneus
– s’équiper d’une raclette
– contrôler ses feux

Le plan viabilité hivernale

Chaque hiver, le Département active son plan de viabilité hivernale. Jusqu’au 27 février 2023, les équipes des agences techniques départementales surveillent les conditions météorologiques et les routes départementales. Dès que les températures baissent, des patrouilleurs vérifient l’état des routes et enclenchent des opérations de salages si nécessaire. Cela représente pour le seul département de Maine-et-Loire, 18 équipes d’intervention, 4860 km de routes, 10 stations météo et 18 saleuses pour affronter les conditions hivernales et offrir aux usagers des routes plus sures. Un bulletin météo quotidien permet d’évaluer les risques et d’anticiper les interventions. Les prévisions des douze stations météorologiques du territoire sont affinées par cinq patrouilleurs, un dans chaque agence technique départementale et un à l’unité des voies d’Angers. Ils réalisent des mesures directement sur la chaussée : taux d’humidité et température.

Trois niveaux d’intervention

Trois niveaux de service ont été déterminés :
– Niveau 1 : les itinéraires 2×2 voies et les principales liaisons interurbaines (710 km) avec un principe d’intervention 24 h/24. Il existe 18 circuits de salage.
–  Niveau 2 : le reste du réseau structurant (430 km) avec un principe d’intervention une fois les objectifs du premier niveau assuré et limité aux heures ouvrables du service.
–  Niveau 3 : les routes départementales « secondaires » (860km), permettant de désenclaver les agglomérations, bourgs et zones d’activités principales, l’objectif étant de dégager un itinéraire par commune pour accéder au réseau structurant. En cas de neige, le Département a retenu, en lien avec chaque municipalité, un itinéraire à dégager en priorité et ainsi permettre aux habitants de rejoindre le réseau structurant.

Salage plutôt que sablage

Le salage a été préféré au sablage qui, s’il permet de redonner une adhérence à la chaussée verglacée, la rend glissante après la disparition du phénomène. Les agents du Département utilisent des saleuses « nouvelle génération » avec un réservoir à saumure (solution aqueuse de sel). L’épandage de la saumure et du sel crée une bouillie qui améliore la rapidité de la fonte de la glace tout en limitant les déplacements du sel sur la chaussée. Afin de préserver la flore et la qualité de l’eau, le Département est également attentif à l’optimisation des quantités de sel répandues sur les chaussées.

Ayez le réflexe Inforoutes49

En cas d’intempérie, consultez les conditions de circulation des routes de Maine-et-Loire sur le site www.inforoutes49.fr. Routes sur lesquelles la circulation est délicate ou impossible, itinéraires recommandés, bulletin de salage, suivi des inondations… toute l’information utile avant de prendre la route. Et pour être notifié en cas d’alerte, abonnez-vous aux alertes mail ou SMS ! Ces informations peuvent également être retrouvées sur twitter, avec le #inforoutes49.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?