Météo d’Halloween. Comment célèbre-t-on la mort à travers le monde ?

Entre la fête des Saints et Halloween, les vacances de la Toussaint sont la période de célébration de la mort. Souvent perçue comme une cérémonie remplie de tristesse en France, la célébration des défunts s’avère différente selon les cultures. Babbel, la plateforme d’apprentissage des langues, s’intéresse à 4 célébrations de la mort dans 4 pays à l’occasion d’Halloween.

“Étudier les traditions autour de la mort dans différentes cultures en dit long sur la façon dont les cultures abordent la fin de vie. Elles servent à véhiculer des valeurs culturelles et sociales et la mémoire collective – et sont donc largement utilisées dans l’enseignement et l’apprentissage des langues.” explique Malcolm Massey, professeur de français pour Babbel Live.

Dià de los muertos au Mexique

Connue sous le nom de la Dià de los muertos, la fête des morts au Mexique est considérée comme la plus importante fête traditionnelle du pays. Cette célébration est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2003. La Dià de los muertos est célébrée sur 2 jours, du 1er au 2 novembre. Le 1er novembre est dédié aux enfants décédés, appelés « angelitos » signifiant petits anges en espagnol, tandis que le 2 novembre est consacré aux adultes disparus. Pour rendre hommage aux défunts, les Mexicains pratiquent un rituel qui se base sur deux actions importantes  :
– Les offrandes, avec principalement la fleur de saison, la “cempoalxùchitl”, appelée “rose d’Inde” en français. Celle-ci est déposée sur les autels ou encore sur les tombes. Ensuite viennent les défilés, animations et spectacles, où la population chante, danse, mange des friandises comme les « calaveras », qui sont des bonbons en forme de tête de mort.
– La Dià de los muertos réunit deux figures emblématiques propres au Mexique : Santa Catrina, squelette féminin orné d’un grand chapeau et d’une robe longue élégante, représentant la mort universelle et Santa Muerte, squelette doté d’habits sombres et macabres est l’équivalent de la Faucheuse.

Gai Jatra au Népal

Au Népal, la fête des morts est synonyme de fête des vaches, animal sacrée, Gai Jatra. Elle est célébrée au mois de Bahdra (en août et en septembre). Durant la célébration de Gai Jatra, toute personne ayant un défunt doit conduire une vache durant la procession. Cependant, de nombreuses familles ne disposent pas des moyens pour acheter une vache, ils habillent alors un de leur enfant avec un masque de vache, et ces enfants marchent dans la procession à la place de l’animal. Gai Jatra est une grande célébration pleine de joie. Une fois la procession terminée, le reste de la journée est rempli de spectacles de rue, de danses, de pièces de théâtre et de spectacles comiques. La population se déguise, les rues sont ornées de décorations, rendant ainsi la journée plus belle.

La fêtes des fantômes en Chine

Les Chinois célèbrent leurs morts le 15ème jour du 7ème mois lunaire, c’est-à-dire aux alentours du mois d’août. Appelée la fête des fantômes, elle signifie le retour sur terre des esprits coincés en enfer ou des personnes décédées violemment, venant ainsi se mêler aux vivants. La population offre, « des pudus », c’est à dire, des banquets traditionnels, ainsi que des cérémonies pour que les morts puissent trouver la paix. Le soir de la fête des fantômes, les pudus ont lieu devant les temples où sont également accrochées des lanternes pour inviter les fantômes à se joindre aux vivants. Des offrandes et des talismans sont déposés sur chaque table par les habitants. Pour terminer la célébration, un moine exécute la danse de Zhongkui, dieu chasseur de démons chargé de chasser les fantômes pour qu’aucun d’entre eux ne reste dans le monde des vivants après la cérémonie.

Halloween aux Etats-Unis

Halloween, fête celtique d’origine irlandaise, est arrivée aux Etats-Unis au 19ème siècle. A l’origine le symbole d’Halloween était le navet, qui est issu de la légende de Jack-o’-lantern condamné à errer pour l’éternité dans l’obscurité entre l’enfer et le paradis en s’éclairant d’une lanterne, composée d’un tison posé dans un navet sculpté. Mais les Américains ont modifié quelques traditions, et le symbole est devenu la citrouille, et a ainsi donné la couleur emblématique de d’Halloween, le orange. Cette célébration est devenue une fête emblématique des Etats-Unis, elle est également célébrée dans les pays anglo-saxons européens, où elle détient son origine. Le jour d’Halloween, qui a lieu le 31 octobre, les rues et les maisons sont décorées et les enfants se promènent la nuit déguisés en fantômes, sorcières et autres créatures typiques, à la recherche de friandises. Ils sonnent aux portes du quartier en criant « Trick or Treat », qui signifie « des bonbons ou un sort ». Le terme Halloween est lui-même une contraction de « All Hallows’ evening » qui se traduit en français par « la veille de la Toussaint ».

Côté météo

Samedi, le temps sera voilé tout au long de la journée. Mais si le temps sera automnale, les températures le seront moins avec 19 degrés le matin, 24 en journée et 17 à 18 degrés en soirée.
Dimanche, le temps sera pluvieux du matin au soir. Du côté du mercure, nous aurons 14 degrés en matinée, 16 à 18 degrés l’après-midi et une quinzaine de degrés le soir.
Lundi, le temps sera à la fois plus clément et plus changeant. Le matin le ciel alternera entre nuages et soleil. Il fera 13 degrés. Dans la journée, le temps sera ensoleillé et le mercure atteindra 19 degrés. En soirée, des nuages et des précipitations s’inviteront sur l’ensemble du Maine-et-Loire.
Mardi, la plus continuera tout au long de la journée même si l’intensité des précipitations se calmera en journée pour reprendre de plus belle en soirée. Il fera 11 à 12 degrés le matin, 17 en journée et 15 degrés le soir.

Samedi

Dimanche

Lundi

Mardi

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?