Météo du mercredi 5 octobre. Seul 1 salarié sur 4 déclare que son employeur augmentera son salaire en 2022

Alors que le marché du travail est en pleine mutation (Grande Démission, Quiet Quitting, Job Hopping…) et que les entreprises rencontrent de plus en plus de difficultés à recruter, le gouvernement se tourne vers elles pour les inciter à aider leurs salariés à supporter la flambée des prix. Cependant seul un quart des Français déclare que leur employeur augmentera leur salaire cette année. C’est ce qu’il ressort d’un sondage réalisé par Yougov pour Talent.com.

Une grande majorité des salariés français n’envisage pas de quitter leur emploi actuel (76%). Seul 1 salarié sur 10 prévoit de le faire d’ici la fin de l’année et 15% dans les douze prochains mois. Néanmoins ce chiffre monte à 23% chez les 25-34 ans. Parmi les raisons invoquées, le souhait d’un salaire plus élevé (51%) est le principal argument qui amène les salariés à quitter leur employeur ; vient ensuite l’envie de changement car cela fait longtemps qu’ils se trouvent au même poste ou dans la même entreprise (30%) ; puis la possibilité d’obtenir de meilleurs avantages (mutuelle, plan retraite, tickets resto, jours de congés… – 29%). Plus d’un salarié sur deux estime ne pas recevoir un salaire juste pour l’emploi qu’il occupe (55%), un chiffre constant quel que soit le niveau d’expérience (juniors autant que séniors). Parmi ceux qui considèrent ne pas recevoir un salaire adéquat, les raisons sont multiples : une grande majorité le juge trop faible par rapport au travail qu’ils fournissent (66%). Près de la moitié des salariés trouve qu’ils ne reçoivent pas ce qu’ils méritent par rapport à leurs compétences et leur expertise (48% – notamment ceux ayant fait des études supérieures ce chiffre monte à 57%). Deux sur cinq estiment que leur salaire est bas par rapport à leur ancienneté (40%, notamment les plus de 55 ans – 52%). Un quart évalue leur salaire plus faible que celui du marché (26% et enfin 11% présument une rémunération plus faible que celle de leurs collègues.

Augmentations et primes, pas pour le moment

Face à l’emballement de l’inflation et aux difficultés de recrutement, les entreprises vont-elles augmenter les rémunérations ? Seulement 27% des salariés déclarent que leur employeur augmentera leur salaire cette année. Parmi eux, 17% indiquent qu’ils recevront une augmentation de moins de 5%, 7% entre 5 et 10% et seulement 2% gagneront une augmentation de plus de 10%. Peut-être à cause d’un manque de communication de la part de leur hiérarchie, un quart des Français ne sait pas ce que prévoit leur employeur d’ici la fin de l’année et près de la moitié affirme qu’ils n’en auront pas (47%). Ces derniers sont d’ailleurs en majorité ceux qui ont indiqué souhaiter quitter leur entreprise dans les prochains mois (49%). En outre, seulement 8% affirment qu’ils recevront une « prime pouvoir d’achat » cette année. Un quart des Français indique ne pas savoir (27%) et plus des deux tiers assurent qu’ils n’en auront pas (67%). Et pourtant, le fait d’avoir une prime ou une hausse de salaire augmenterait de manière significative la fidélité des employés envers leur employeur. En effet, deux salariés sur trois prétendent qu’une prime ou une hausse de salaire les ferait rester plus longtemps dans leur entreprise actuelle (66%) ; un chiffre qui monte même à 87% chez les 18-24 ans.

Augmentation oui. Avantages, pourquoi pas

Pour autant 45% des Français seraient prêts à diminuer leurs prétentions salariales pour un emploi qui leur offrirait d’autres avantages : flexibilité, avantages sociaux, plus proche de leur domicile, nouvelles missions, valeurs de l’entreprise, bien-être au travail, etc. Plus des deux tiers des 18-24 ans accepteraient ce sacrifice (68%) alors qu’ils ne sont que deux sur cinq des plus de 55 ans à adhérer à une diminution de salaire (39%) en échange de meilleures conditions de travail.

Côté météo

Demain matin, le temps alternera entre nuages et soleil. il fera une quinzaine de degrés. En journée, le temps restera similaire et le mercure grimpera jusqu’à 22 degrés. En soirée, des précipitations sont annoncées sur l’ensemble du Maine-et-Loire. Le thermomètre affichera 17 degrés.

Matin

Après-midi

Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?