Météo du vendredi 18 novembre. 1 Français sur 5 envisage le vélo électrique comme mode de déplacement

Une étude menée par YouGov pour le leader français du vélo électrique reconditionné Upway, met la lumière sur l’intérêt croissant des français pour l’écomobilité. Remplacer la voiture par une alternative plus douce telle que la marche à pied ou le vélo électrique, semble être en phase de devenir une tendance durable.

Dans un contexte de crise environnementale, l’écomobilité séduit de plus en plus de français. Naturellement, pour des raisons environnementales, mais pas seulement ! En effet, la mobilité durable est parfois adoptée pour des raisons pratiques, de confort ou encore de bien-être. Loin d’être une contrainte, ce mode de déplacement est en phase pour s’installer comme une tendance durable. Avec cette étude, Upway et YouGov portent un éclairage sur la manière dont les français se déplacent et envisagent de se déplacer, tout en se penchant sur les leviers qui influencent leurs décisions. Deux tiers de français ont d’ores et déjà adopté les mobilités douces pour les trajets du quotidien ! Afin de pratiquer l’écomobilité, des solutions simples existent. En effet, 69% des pratiquants français se tournent vers la marche à pied, une façon d’apprécier les trajets du quotidien autrement. Viennent ensuite les transports en commun, vélos, trottinettes et le covoiturage, parfois adoptés pour des raisons économiques ou pratiques, mais qui permettent tout de même de réduire les émissions carbone liées aux déplacements. Parmi ces répondants, adeptes de l’écomobilité, plus d’¼ d’entre eux utilisent un vélo électrique, qu’il soit personnel ou en location. Un nouveau mode de déplacement, qui gagne de plus en plus d’adeptes chaque année en France !

Le vélo électrique a la côte

Chaque année, le nombre d’utilisateurs de vélo électrique en France augmente. Une tendance qui n’est pas prête de s’inverser, puisqu’en 2022, plus d’1 français sur 5 envisage de se convertir au vélo électrique. En effet, ce mode de déplacement permet de couvrir de plus longues distances qu’un vélo classique, sans se fatiguer, pour 38% des français. De plus, le vélo électrique permet de baisser le niveau de stress et d’évacuer les tensions de la journée. En somme, un allié bien-être pour 36% des français (un chiffre qui s’élève à 42% chez les retraités). Pour 33% des français, c’est le contexte environnemental qui rentre en jeu et leur volonté de réduire l’impact de leurs déplacements. Un chiffre qui s’élève à 47% chez les GenZ (18-25 ans), nettement plus informée et sensible aux questions environnementales. Pour des raisons économiques, et notamment suite à la récente inflation du carburant, 29% des Français estiment l’usage du vélo électrique. Le VAE est également plébiscité par 27% des français afin d’éviter les transports en commun, souvent bondés aux heures de pointe. Un chiffre qui s’élève à 39% chez les parisiens, qui sont d’autant plus confrontés aux métros, bus et tramways surchargés. Enfin, le vélo électrique se présente aussi comme une solution pour éviter les embouteillages pour 19% des personnes interrogées (un chiffre qui s’élève à 30% en région parisienne). Cette alternative permet alors un réel gain de temps sur les trajets courts. Sans surprise, le prix élevé des vélos électriques apparaît en première position des freins à la conversion. 57% des non-usagers sont freinés par le prix d’achat d’un vélo électrique, des solutions existent.

Côté météo

Après plusieurs jours humides et pluvieux, un temps plus clément est annoncé pour la journée de demain, vendredi 18 novembre. Le temps s’annonce en effet relativement ensoleillé malgré la présence d’un voile nuageux tout au long de la journée. Du côté des températures, nous aurons 8 degrés le matin, 12 degrés en journée et seulement 6 degrés le soir.

Matin

Après-midi

Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?