Montreuil-Bellay. Un incendie se déclare dans la zone de Méron, 29 hectares réduits en cendres

Ce mercredi 3 août en fin de matinée un incendie s'est déclaré dans zone de Méron sur la commune de Montreuil-Bellay. En fin d'après-midi l'incendie était fixé.

Ce mercredi 3 août, vers 11h, un incendie s’est déclaré sur la commune de Montreuil-Bellay, au niveau de la zone de Méron, à proximité de l’entreprise de logistique Combronde. Le feu aurait été causé par un train de marchandises. En raison de la chaleur et de la sécheresse, le risque de propagation est en effet important. Les sapeurs-pompiers ont été alertés et sont rapidement intervenus. 15 véhicules dédiés au feux de végétation et 80 sapeurs-pompiers étaient présents pour éviter la propagation des flammes. Finalement, le feu a été circonscrit vers 15h et 29 hectares de végétation sont partis en fumée. Les pompiers resteront mobilisés jusqu’en fin de journée pour noyer les braises. « Il n’y a pas eu de blessés dans cette opération. On dénombre 15 wagons de fret qui ont été endommagés par les flammes. Il n’y a pas et n’aura pas de chômage technique pour l’entreprise Combronde, mais un ralentissement de l’activité en raison de l’impossible utilisation de la voie ferrée. A noter que le feu s’est propagé sur une partie qui est une zone naturelle protégée de la Champagne de Méron où se trouvent plusieurs espèces de végétaux protégés et une espèce d’oiseau qui l’est aussi, l’outarde canepetière », détaille le commandant Humblot, chef de centre des pompiers de Saumur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !